Subventions de développement Savoir

Concours de février 2023

Aperçu
Valeur De 7 000 $ à 75 000 $
Durée De 1 à 2 ans
Date limite de présentation des demandesNote de bas de page * 2 février 2023 (20 h, heure de l’Est)
Annonce des résultats Juin 2023
Faire une demande CV commun canadien, instructions pour remplir le CV commun canadien et formulaire de demande et instructions

Sur cette page

Description

Les subventions de développement Savoir doivent satisfaire aux objectifs du programme Savoir.

Les subventions de développement Savoir visent à appuyer les étapes initiales de la recherche. Elles favorisent l’approfondissement de nouvelles questions de recherche ainsi que l’expérimentation de nouvelles approches théoriques, idées et méthodes. Elles servent à financer des projets de développement de la recherche à court terme (jusqu’à deux ans) proposés par des chercheurs travaillant seuls ou en équipe.

Les subventions de développement Savoir soutiennent la recherche dans ses étapes initiales, mais elles n’ont pas pour but d’appuyer des initiatives de grande envergure. Le financement de la recherche est offert par l’entremise des subventions Savoir du CRSH.

Parmi les projets pouvant être financés dans le cadre de cette occasion de financement figurent les types d’activités de recherche suivants :

  • des études de cas;
  • des projets pilotes;
  • des analyses critiques de projets de recherche existants.

Les projets peuvent aussi inclure une collaboration en recherche à caractère national ou international et l’exploration de nouveaux moyens de produire, de structurer et de mobiliser des connaissances dans un contexte disciplinaire, interdisciplinaire ou multisectoriel.

Le financement est offert à deux catégories de chercheurs :

  • Chercheures émergentes et chercheurs émergents : pour élaborer de nouvelles questions ou approches de recherche. De tels projets peuvent s’inspirer du travail de la candidate ou du candidat (ou de son équipe) réalisé au cours d’études de cycle supérieur ou s’inscrire, de manière générale, dans le prolongement d’une trajectoire de recherche.
  • Chercheures établies et chercheurs établis : pour explorer de nouvelles approches ou questions de recherche qui se distinguent des recherches antérieures ou en cours de la candidate ou du candidat. Les projets de recherche devraient être clairement circonscrits et en être aux premières étapes du processus de recherche. Les subventions de développement Savoir ne visent pas à appuyer les travaux en cours d'une chercheure établie ou d’un chercheur établi.

Le CRSH accepte les demandes ayant trait à la recherche autochtone et à la recherche-création.

Initiatives conjointes

Le CRSH collabore avec des organismes des secteurs public, privé et sans but lucratif afin d’appuyer et de promouvoir les activités de formation, de recherche et de connexions en sciences humaines. Les initiatives conjointes sont conçues de manière à refléter les objectifs stratégiques et la mission du CRSH, à informer les décideuses et décideurs et, dans certains cas, à répondre aux besoins particuliers des partenaires du CRSH.

Pour en savoir plus sur les initiatives conjointes.

Pour obtenir la liste des initiatives conjointes disponibles, consulter l’outil de recherche de financement.

Défis de demain

Le CRSH invite les candidates et les candidats à examiner les 16 défis mondiaux de demain qui ont été mis de l’avant dans le cadre de l’initiative Imaginer l’avenir du Canada et à envisager la possibilité d’aborder un ou plusieurs de ces défis dans leur proposition de recherche. Il ne s’agit pas là d’un critère d’évaluation du mérite. L’initiative n’offre pas de fonds supplémentaires ni ne destine de fonds spécifiquement à la recherche dans le cadre de la présente occasion de financement.

Valeur et durée

Les subventions de développement Savoir ont une valeur de 7 000 $ à 75 000 $ sur une période d’un à deux ans. Les candidates et candidats doivent demander un montant minimal de 7 000 $ pour au moins une des deux années de financement.

Dans le cadre du présent concours, au moins 50 p. 100 des fonds seront réservés aux demandes provenant de chercheures émergentes ou chercheurs émergents.

Admissibilité

Sujet de recherche

Généralement, le financement du CRSH est attribué à l’issue de concours ouverts. Les demandes peuvent porter sur tous les domaines et sujets ou sur toutes les approches et disciplines admissibles au financement du CRSH. Pour en savoir plus, consultez la page Admissibilité des sujets de recherche.

Les projets ayant pour principal objectif le développement du curriculum, la préparation de matériel didactique, l'évaluation de programme, l’organisation d’une conférence ou d’un atelier, la numérisation d’une collection ou la création d’une base de données, ne sont pas admissibles à la présente occasion de financement.

Les demandes pour lesquelles 30 p. 100 du budget ou plus est réservé à des dépenses non admissibles ne seront pas retenues.

Candidates et candidats

Les demandes peuvent être présentées par une chercheure ou un chercheur ou une équipe de recherche composée d’une candidate ou d’un candidat et de cocandidates et cocandidats et (ou) collaboratrices et collaborateurs.

Les candidates ou candidats (sauf les chercheures ou chercheurs de niveau postdoctoral et les étudiantes ou étudiants de doctorat) doivent être affiliés à un établissement canadien admissible au moment de présenter la demande et avant que les fonds de la subvention soient versés. Les chercheures ou chercheurs qui sont affiliés à un établissement canadien mais dont l’affiliation principale est à l’étranger ne peuvent pas avoir le statut de candidate ou candidat.

Les candidates ou candidats ayant reçu une subvention du CRSH qui n’ont pas remis leur rapport sur les réalisations à la date limite indiquée dans l’avis d’attribution ne peuvent pas soumettre une nouvelle demande de subvention au CRSH avant de l’avoir remis.

Les chercheures ou chercheurs de niveau postdoctoral peuvent faire une demande à titre de candidates ou candidats. Toutefois, pour que le CRSH libère les fonds de la subvention, les candidates ou candidats retenus doivent être officiellement affiliés à un établissement canadien admissible. Elles et ils ont jusqu’à trois mois suivant la date d’entrée en vigueur de la subvention (c.-à-d. au plus tard en septembre 2023 dans le cadre du présent concours) pour établir une telle affiliation, et elles et ils doivent la conserver durant toute la période de subvention.

Les étudiantes et étudiants inscrits à un programme d’études ne peuvent pas présenter une demande. Cependant, une candidate ou un candidat au doctorat peut présenter une demande si elle ou il remplit les conditions suivantes :

  • satisfaire à toutes les exigences du doctorat, y compris les cours et la soutenance de thèse, avant l’attribution de la subvention;
  • être affilié officiellement à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien admissible dans les trois mois suivant la date d’entrée en vigueur de la subvention (c.-à-d. au plus tard en septembre 2023 dans le cadre du présent concours) et conservera cette affiliation durant toute la période de subvention.

Les scientifiques du gouvernement fédéral qui ont une affiliation avec un établissement d’enseignement postsecondaire canadien doivent démontrer que leur recherche ou leur activité connexe ne sont pas liées au mandat de leur employeur ou aux fonctions normales pour lesquelles elles ou ils sont payés par cet employeur.

Si la proposition de recherche relève du mandat du gouvernement fédéral et que la recherche ou l’activité connexes sont effectuées dans des installations gouvernementales, le financement ne peut être accordé que pour les salaires, les allocations ou et les frais de déplacement versés à des étudiantes et étudiants.

Établissements

Seuls les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens admissibles peuvent administrer les subventions. Ceux qui prévoient en administrer dans le cadre de la présente occasion de financement doivent être admissibles à le faire ou le devenir.

Les établissements qui ont des questions concernant l’admissibilité ou qui désirent entamer le processus pour la demander doivent écrire à admissibilite.etablissements@sshrc-crsh.gc.ca.

Cocandidates et cocandidats

Toute personne (y compris une chercheure ou un chercheur de niveau postdoctoral) est admissible à agir à titre de cocandidate ou cocandidat à condition d’être officiellement affiliée à l’un des types d’organismes suivants :

  • au Canada : établissements d’enseignement postsecondaire admissibles;
  • à l’étranger : établissements d’enseignement postsecondaire.

Dans le cas des cocandidates et cocandidats de l’étranger, la justification de la collaboration internationale doit être clairement énoncée dans la demande.

Les chercheures et chercheurs de niveau postdoctoral et les candidates et candidats au doctorat peuvent demander une subvention de développement Savoir à titre de cocandidates ou cocandidats selon les conditions énoncées dans la section Candidates et candidats.

Collaboratrices et collaborateurs

Toute personne qui apporte une contribution importante au projet peut avoir le statut de collaborateur. Ces personnes n’ont pas à être affiliées à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien admissible.

Présentation de demandes multiples ou titulaires de plusieurs subventions ou bourses

À titre de candidate ou candidat, il n’est possible de présenter qu'une seule demande de subvention de développement Savoir à la fois.

En règle générale, une chercheure ou un chercheur ne peut pas présenter, à titre de candidate ou candidat, une demande de subvention Savoir et une demande de subvention de développement Savoir au cours d’une même année civile. Toutefois, en 2017, le CRSH a admis une exception aux règlements régissant les demandes multiples, et ce dans un avenir prévisible. Cette exception permet aux chercheures et chercheurs dont le projet n’a pas été subventionné à l’issue du concours de subvention de développement Savoir de février de présenter une demande de subvention Savoir en octobre de la même année. Par conséquent, les chercheures et chercheurs dont le projet n’a pas été subventionné à l’issue du concours de subvention de développement Savoir de février 2023 pourront présenter une demande de subvention Savoir en octobre 2023.

Les chercheures et chercheurs qui ont présenté une demande de subvention Savoir en octobre 2022 pourront présenter une demande de subvention de développement Savoir en février 2023 à condition que les objectifs de leur recherche soient considérablement différents.

Pour en savoir plus, consultez les règlements du CRSH régissant la présentation de demandes multiples ou le fait de détenir plusieurs subventions ou bourses.

Suivi

Le CRSH s’attend à ce que les titulaires de subvention présentent un rapport sur l’utilisation des fonds attribués, les activités menées au cours de la période visée par la subvention et les résultats obtenus. Les candidates et candidats retenus seront informés des exigences relatives à la production de rapports au moment où elles et ils recevront leur avis d’attribution.

Présentation des demandes

Les candidates et candidats doivent remplir le formulaire de demande en suivant les instructions qui l’accompagnent. Les demandes doivent être soumises électroniquement par une personne responsable des subventions de recherche autorisée au sein de l’établissement de la candidate ou du candidat (ou par une personne occupant un poste équivalent).

Les étudiantes et étudiants de doctorat, de même que les chercheures et chercheurs de niveau postdoctoral admissibles peuvent présenter leur demande directement au CRSH.

Dans le cadre du processus de demande, les candidates et candidats (et les cocandidates et cocandidats) devront remplir le CV commun canadien. Il est recommandé qu'elles et ils préparent ce CV à l’avance. Pour en savoir plus sur le processus de présentation des demandes et des formulaires à remplir, consultez la foire aux questions concernant le portail de recherche et le CV commun canadien.

Les candidates et candidats qui ont besoin d’aide pour préparer leur demande doivent communiquer avec le CRSH bien avant la date limite fixée pour la présentation des demandes.

Pour en savoir plus, consultez les Lignes directrices pour les contributions en espèces ou en nature.

Évaluation et évaluation du mérite

L’évaluation des demandes et l’attribution des fonds se font au moyen d’un processus concurrentiel d’évaluation du mérite. Le CRSH prend ses décisions de financement en tenant compte des recommandations du comité d’évaluation du mérite et des fonds disponibles. Le principe du financement minimum indispensable guide le comité dans ses délibérations.

L’évaluation des demandes de subvention de développement Savoir se fait en comité, en une seule étape et sans évaluations externes.

Les comités d’évaluation du mérite sont composés de chercheures et chercheurs du Canada et de l'étranger ainsi que d'expertes et d’experts d’autres secteurs, s’il y a lieu. Les membres de ces comités, si elles et ils ne sont pas en conflit d’intérêts avec une candidate ou un candidat ou une personne membre d’une équipe de recherche, évaluent les demandes en fonction des critères énoncés ci-dessous.

Sélection du comité

Dans leur formulaire de demande, les candidates et candidats devront sélectionner le comité qu'elles et ils considèrent être le plus approprié pour évaluer leur demande. Elles et ils peuvent choisir parmi quatre types de comités :

  • un comité axé sur une seule discipline;
  • un comité regroupant un ensemble de disciplines;
  • un comité interdisciplinaire ou multidisciplinaire (dont un comité axé sur les disciplines en sciences humaines et un comité axé sur les disciplines en sciences sociales ainsi que le Comité d’évaluation par les pairs interdisciplinaire des trois organismes);
  • un comité thématique.

Le CRSH mettra sur pied des comités axés sur une seule discipline si le nombre de demandes reçues le justifie. Toutefois, quand la demande n’est pas assez grande, le CRSH établit des comités regroupant un ensemble de disciplines. De même, le CRSH peut mettre sur pied des comités interdisciplinaires, multidisciplinaires ou thématiques si le nombre de demandes reçues le justifie. Les candidates et candidats peuvent communiquer avec le CRSH pour discuter du choix du comité.

Le CRSH s’efforcera de tenir compte des préférences des candidates et candidats. Toutefois, il se réserve le droit de déterminer le processus d’évaluation d’une demande et de choisir le comité qui l’évaluera.

Les candidates et candidats à une subvention de développement Savoir dont la recherche relève du mandat de plus d’un organisme subventionnaire fédéral (le CRSH, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et les Instituts de recherche en santé du Canada) peuvent choisir le Comité d’évaluation par les pairs interdisciplinaire des trois organismes  pour le concours de 2023. Ce comité pilote fera appel à un processus d’évaluation par les pairs harmonisé entre les trois organismes subventionnaires et suivra les critères d’évaluation  qui lui sont propres et qui diffèrent du processus habituellement utilisé pour la présente occasion de financement.

Les Lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone du CRSH s’appliquent aux chercheures et chercheurs (candidates et candidats et directrices et directeurs de projet) et aux étudiantes et étudiants qui présentent une demande au CRSH dans le but d’effectuer de la recherche autochtone. Le CRSH fournit ces lignes directrices aux évaluatrices et évaluateurs du mérite afin d’approfondir leur compréhension de la recherche autochtone et des activités connexes, et aux membres de comité, afin de les aider à interpréter les critères d’évaluation propres au CRSH dans le contexte de la recherche autochtone. Le CRSH s’en remet à l’opinion des évaluatrices et évaluateurs du mérite qui possèdent une expérience et une expertise en recherche autochtone pour déterminer dans quelles mesures les lignes directrices peuvent s’appliquer à une proposition donnée. Les lignes directrices peuvent aussi être utilisées par les établissements d’enseignement postsecondaire et les organismes partenaires qui appuient la recherche autochtone.

Les propositions liées à la recherche autochtone pourraient exiger une évaluation du mérite plus adaptée. Si le CRSH reçoit un nombre suffisant de demandes liées à la recherche autochtone, il pourrait mettre sur pied un comité d’évaluation du mérite distinct.

Les candidates et candidats peuvent communiquer avec le CRSH pour discuter du choix du comité.

Critères d’évaluation et notation

Les demandes sont évaluées en fonction des critères et du tableau de notation ci-dessous.

  1. Défi – objectif et importance de la recherche (50 p. 100)
    • Dans le cas des chercheures établies et chercheurs établis : pertinence de la proposition par rapport aux objectifs de l’occasion de financement
    • Originalité, importance et contribution à l’avancement des connaissances
    • Pertinence de la revue de la littérature
    • Pertinence du cadre ou de l’approche théorique
    • Pertinence des méthodologies ou des approches
    • Qualité de la formation et du mentorat offerts étudiantes et étudiants, aux chercheures émergentes et chercheurs émergents et à d’autres personnes hautement qualifiées ainsi que des occasions qu’elles et ils auront de contribuer à l’activité de recherche
    • Influence et impact probables des résultats du projet au sein et à l’extérieur de la communauté de recherche en sciences humaines
  2. Faisabilité – plan visant l’atteinte de l’excellence (20 p. 100)
    • Pertinence du calendrier proposé et probabilité d’atteindre les objectifs de la recherche
    • Expertise de la candidate ou du candidat ou de l’équipe par rapport à la recherche proposée
    • Pertinence du budget demandé, justification des coûts proposés et, le cas échéant, obtention de contributions en espèces ou en nature provenant d’autres sources
    • Qualité et pertinence des plans de mobilisation des connaissances, y compris la diffusion des connaissances, les échanges et la collaboration efficaces avec les parties prenantes au sein et à l’extérieur de la communauté de recherche, s’il y a lieu
  3. Capacité – potentiel de réussite (30 p. 100)
    • Qualité, quantité et importance de l’expérience antérieure, des réalisations artistiques ou des publications de la candidate ou du candidat et des cocandidates ou cocandidats, s’il y a lieu, en fonction du rôle joué au sein du projet et du stade d’évolution de leur carrière
    • Démonstration d’activités de mobilisation des connaissances antérieures (p. ex. films, prestations, rapports commandés, synthèses des connaissances, expériences de collaboration ou d’interaction avec des parties prenantes, contributions aux débats publics et médiatiques) et de l’impact sur les pratiques professionnelles, les politiques et services sociaux, etc.
    • Qualité et quantité des contributions antérieures apportées à la formation en recherche et au mentorat d’étudiantes et d’étudiants, de chercheures et chercheurs de niveau postdoctoral et d’autres personnes hautement qualifiées

Les évaluatrices et évaluateurs du mérite ne tiendront compte des contributions à la recherche effectuées uniquement durant les six dernières années. Toute interruption de carrière sera prise en considération.

Tableau de notation

Les membres des comités d’évaluation du mérite attribuent une note pour chacun des trois critères d’évaluation en fonction du tableau de notation suivant. Les notes vont de 1,00 à 6,00 – 1,00 étant la note la plus élevée. Les notes attribuées à chaque critère sont pondérées pour le calcul de la note finale. Afin d’être recommandées pour un financement, les demandes doivent recevoir au moins le descripteur « Moyen » (soit une note entre 5,16 et 4,34) pour chacun des critères d’évaluation susmentionnés.

Résultat Descripteur
1,83 à 1,00 Excellent
2,67 à 1,84 Très bon
3,50 à 2,68 Bon
4,33 à 3,51 Satisfaisant
5,16 à 4,34 Moyen
6,00 à 5,17 Insatisfaisant

Communication des résultats

Le CRSH met les résultats des concours à la disposition des candidates et candidats (par l’entremise du compte de la candidate ou du candidat dans le Portail de recherche) et des établissements (par l’entremise du Portail d’administration des subventions et des bourses).

Les candidates et candidats recevront, joint à l’avis de décision du CRSH, un résumé de l'évaluation du mérite de leur proposition, s’il y a lieu.

Règlements, politiques et renseignements supplémentaires

Le CRSH se réserve le droit de décider si une demande est admissible ou non en fonction de l’information qu’elle contient. Il se réserve également le droit d’interpréter les règlements et les politiques régissant ses occasions de financement.

Les candidates et candidats et les titulaires de subvention doivent satisfaire aux exigences des règlements régissant les demandes de subvention et du Guide d’administration financière des trois organismes.

Les titulaires de subvention doivent aussi respecter la Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications. Pour en savoir plus, consultez la vue d’ensemble sur le libre accès. Le CRSH encourage également les chercheures et chercheurs à gérer les données issues de leur recherche conformément aux normes et aux pratiques exemplaires de la communauté (y compris les principes FAIR à savoir, faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables).

La Politique sur l'archivage des données de recherche du CRSH a été supprimée. En mars 2021, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et le CRSH ont lancé la Politique des trois organismes sur la gestion des données de recherche. Depuis le 1er avril 2021, cette nouvelle politique remplace, pour toutes les subventions actives, la Politique sur l'archivage des données de recherche du CRSH.

Règles particulières concernant l’utilisation des subventions

  • Les fonds d’une subvention de développement Savoir ne peuvent pas servir à couvrir les honoraires et (ou) les frais de déplacement et de séjour de présentatrices ou présentateurs ou de conférencières ou conférenciers
  • Les fonds d’une subvention de développement Savoir ne peuvent pas servir à rémunérer les membres de l’équipe de recherche, à savoir la candidate ou le candidat, les cocandidates ou cocandidats ou les collaboratrices ou collaborateurs, ni les chercheures ou chercheurs de niveau postdoctoral qui exercent l’une de ces fonctions.
  • Les fonds d’une subvention de développement Savoir ne peuvent pas servir à couvrir les frais de recherche des collaboratrices ou collaborateurs. Toutefois, leurs frais de déplacement et de séjour liés à la planification de la recherche, à l'échange d'informations avec la personne titulaire de la subvention ou à la diffusion des résultats de la recherche, sont admissibles.
  • Les frais de consultation sont admissibles pour couvrir les services d'expertes ou d’experts ou les services professionnels ou techniques qui contribuent directement à la réalisation de la recherche proposée. Toutefois, ces services ne doivent pas être fournis par une personne membre de l’équipe ou toute autre personne qui, par son statut, serait admissible à présenter une demande de subvention au CRSH.

Lignes directrices et autres documents pertinents

Les candidates et candidats à une subvention du CRSH doivent consulter les lignes directrices et documents suivants pour préparer leur demande :

Coordonnées

Pour en savoir plus :

Courriel : developpementsavoir@sshrc-crsh.gc.ca
Numéro sans frais : 1-855-275-2861

Date de modification :