Mises à jour relatives à la COVID-19

Lignes directrices liées à une formation en recherche efficace




Les présentes lignes directrices visent à appuyer l’engagement du monde de la recherche en ce qui a trait à la prestation d’une formation en recherche efficace et à accroître son influence en s’assurant que, pour toutes les occasions de financement du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), on fait le nécessaire pour maximiser l’impact de la formation et des investissements en sciences humaines.

La communauté des sciences humaines s’efforce d’offrir une formation de grande qualité aux étudiants et aux chercheurs postdoctoraux. Cela permet, d’une part, de maintenir de rigoureuses normes universitaires et de hauts niveaux de réalisation et, d’autre part, de veiller à ce que les étudiants et les chercheurs postdoctoraux du domaine des sciences humaines soient en mesure d’apporter une solide contribution au Canada et au reste du monde.

Ces lignes directrices sont particulièrement utiles aux candidats, aux répondants et aux évaluateurs des concours de financement du CRSH ainsi qu’aux établissements d’enseignement postsecondaire et aux organismes partenaires qui appuient la formation en recherche.

Le CRSH fait appel à la communauté des chercheurs qu’il finance et aux évaluateurs du mérite afin de déterminer à quel point les projets liés à la formation en recherche devraient comporter les éléments d’une formation en recherche efficace présentés ci-dessous.




Top

Éléments d’une formation en recherche efficace

Selon le CRSH, une formation en recherche efficace devrait répondre aux critères ci-dessous le cas échéant.

Permettre d’acquérir des compétences universitaires (recherche et enseignement) et professionnelles générales (dont la mobilisation des connaissances) pouvant être mises en application dans divers contextes

Les compétences universitaires sont de plus en plus précieuses pour les carrières universitaires et non universitaires. Cela s’explique par la nature dynamique et changeante des pratiques de recherche ainsi que par le fait que les entreprises, les organismes sans but lucratif et le gouvernement font appel aux compétences que peuvent acquérir les étudiants et les chercheurs postdoctoraux grâce aux sciences humaines.

Une formation en recherche efficace permet aux étudiants et aux chercheurs postdoctoraux d’acquérir de précieuses compétences sur divers plans, notamment :


  • les théories et les méthodes de recherche;
  • la publication et la communication des résultats de recherche;
  • la mobilisation et la diffusion des connaissances;
  • l’enseignement offert dans divers contextes et à l’aide de différentes technologies;
  • la culture numérique;
  • l’analyse et la gestion de données;
  • l’éthique de la recherche;
  • la recherche interdisciplinaire;
  • la consultation et l’engagement communautaire;
  • la gestion de projet et de ressources humaines;
  • le leadership et le travail d’équipe;
  • les ateliers et les conférences.

Offrir des possibilités internationales ou intersectorielles lorsque cela est possible et pertinent

Les étudiants et les chercheurs postdoctoraux peuvent tirer de grands avantages personnels – comme de nouvelles perspectives et connaissances – et professionnels grâce aux travaux de recherche internationaux ou intersectoriels.

En effet, l’expérience internationale profite aux étudiants et aux chercheurs postdoctoraux en leur offrant la possibilité d’établir des réseaux entre divers pays, cultures et langues. Ces réseaux peuvent être utiles à la fois au sein du milieu universitaire et à l’extérieur de celui-ci.

Quant à l’expérience intersectorielle, elle favorise la collaboration entre les étudiants et les chercheurs postdoctoraux d’une part et les entreprises, les organismes sans but lucratif et le gouvernement d’autre part. Ainsi, elle appuie la progression de brillantes carrières universitaires (notamment grâce à un plus grand accès à des collaborateurs et à des ressources de recherche) tout en permettant, le cas échéant, un passage harmonieux à une carrière non universitaire.

Comprendre un mentorat précis efficace et l’appui des établissements

Il est important de clairement déterminer le type de formation ou de mentorat qu’un superviseur ou un candidat à un financement du CRSH peut offrir aux étudiants et aux chercheurs postdoctoraux participant à son projet. Ce superviseur ou ce candidat n’est probablement pas en mesure d’offrir de la formation pour toutes les compétences mentionnées ci-dessus. Par contre, l’établissement d’accueil peut souvent fournir des ressources supplémentaires afin d’assurer la formation la plus efficace possible et l’obtention des meilleurs résultats.

Voici d’autres moyens d’offrir de la formation en recherche aux étudiants et aux chercheurs postdoctoraux :


  • des postes d’assistant à l’enseignement ou à la recherche;
  • des ateliers de perfectionnement professionnel;
  • des modules de formation en ligne;
  • des stages effectués auprès de partenaires externes.



Top

Rapports connexes

Le CRSH élaborera des outils afin d’aider les détenteurs de bourse et de subvention à rédiger les rapports qu’ils doivent présenter dans le cadre de leurs activités liées à la formation en recherche.