Mises à jour relatives à la COVID-19

Recherche autochtone

Œuvre d'art réalisée par Donald Chrétien, artiste de la Première Nation ojibwée

Sur cette page

Soutenir la recherche et la formation en recherche autochtone

L’excellence en recherche comprend le renforcement de l’autodétermination, du leadership et de la capacité en matière de recherche et de formation en recherche autochtone, et le respect de la valeur des systèmes de connaissance autochtones.

Depuis longtemps, le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) s’est engagé à appuyer la recherche menée par et avec les Premières nations, les Inuit et les Métis. Établi en 2014, le Cercle consultatif en matière de recherche autochtone du CRSH a pour mandat d’orienter la haute gestion afin de soutenir et de promouvoir la recherche autochtone et l’épanouissement du talent autochtone.

Le CRSH appuie la recherche et la formation en recherche autochtone dans toutes ses occasions de financement. Une étape cruciale de cet engagement a été de clarifier la « recherche autochtone ». Le Cercle consultatif en matière de recherche autochtone a élaboré avec soin une définition de la recherche autochtone qui est claire et que le CRSH utilise pour orienter son travail. Fort de l’orientation du Cercle consultatif en matière de recherche autochtone, le CRSH a aussi rédigé un Énoncé de principes en matière de recherche autochtone et a produit des ressources utiles pour soutenir et guider la recherche et le talent autochtones, notamment les Lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone.

Recherche autochtone

Recherche réalisée dans n’importe quel domaine ou discipline qui est menée « par et avec » des communautés, des sociétés ou des personnes des Premières Nations, des peuples inuit ou métis ou d’autres nations autochtones et qui les concerne et repose sur leur sagesse, leurs cultures, leurs expériences ou leurs systèmes de connaissances exprimés dans des formes dynamiques, passées et actuelles. La recherche autochtone peut englober les dimensions intellectuelles, physiques, émotionnelles et (ou) spirituelles du savoir de manière à créer des liens créatifs entre les personnes, les endroits et l’environnement naturel.

Quelles que soient les méthodes ou les perspectives appliquées à un contexte donné, tout chercheur qui mène de la recherche autochtone, qu’il soit ou non autochtone, s’engage à maintenir une relation fondée sur le respect avec tout peuple ou toute communauté autochtone du Canada ou d’ailleurs.

Cette interprétation de la recherche autochtone confirme l’appui du CRSH à l’égard de la recherche menée « par et avec » les Autochtones. Ce type de recherche autochtone accorde beaucoup de valeur aux forces, aux atouts et aux systèmes de connaissance des peuples et des communautés autochtones.

Tous les travaux de recherche touchant les peuples autochtones doivent respecter les dispositions du chapitre 9 – La recherche visant les Premières nations, les Inuits ou les Métis du Canada de la deuxième édition de l’Énoncé de politique des trois conseils : éthique de la recherche avec des êtres humains, qui porte sur la recherche visant les Premières Nations, les Inuit ou les Métis du Canada.

Faire progresser la capacité de recherche autochtone et la réconciliation

En 2015, la Commission de vérité et réconciliation du Canada a publié le rapport Honorer la vérité, réconcilier pour l’avenir, qui contient 94 appels à l’action, et a souligné le rôle important de la recherche pour faire progresser la compréhension de la réconciliation. L’appel à l’action 65 demandait précisément au CRSH de créer un programme de recherche national visant à faire progresser la compréhension de la réconciliation. Le CRSH a poursuivi le dialogue avec les organismes autochtones afin d’orienter son approche pour donner suite à cet appel.

Le CRSH remplit son engagement à l’égard de la recherche et de la réconciliation avec les Autochtones au moyen de diverses initiatives et activités qu’il pilote et d’autres activités organisées en collaboration avec les organismes fédéraux de financement de la recherche, à savoir les IRSC et le CRSNG.

Partenariat avec le Centre national pour la vérité et la réconciliation pour faire avancer la recherche dirigée par des Autochtones

Le Centre national pour la vérité et la réconciliation et le CRSH s’associent dans le cadre d’un programme de recherche national visant à faire progresser la compréhension de la réconciliation, pour donner suite à l’appel à l’action 65 de la Commission de vérité et réconciliation du Canada et appuyer les appels à l’action 71 à 76. Par la recherche sur la réconciliation et les pensionnats, menée par et avec les communautés autochtones, la collaboration permettra de tirer parti des compétences et des connaissances des deux parties : l’expertise et la capacité du Centre pour préserver les vérités des survivantes et survivants, de leur famille, des communautés et des autres personnes touchées par le système des pensionnats, et le rôle que peut jouer le CRSH pour promouvoir et soutenir la recherche et la formation en sciences humaines.

Établir de nouvelles orientations à l’appui de la recherche et de la formation en recherche autochtone

En 2017, le Comité de coordination de la recherche au Canada a réaffirmé l’engagement des organismes fédéraux de financement de la recherche envers les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation par l’établissement d’un dialogue national avec les communautés autochtones afin de cocréer un modèle interdisciplinaire de recherche et de formation en recherche autochtone qui contribue à la réconciliation.

En 2018, le CRSH a dirigé, au nom du Comité de coordination de la recherche au Canada, la corédaction d’un plan stratégique qui définit de nouvelles façons de faire de la recherche par et avec les communautés autochtones. Le plan comprend des stratégies pour accroître la capacité des communautés des Premières Nations, des Inuit et des Métis à diriger leurs propres recherches et à établir des partenariats avec le milieu de la recherche dans son ensemble.

La collaboration importante avec les Premières Nations, les Inuit et les Métis, qui comprend l’attribution des subventions Connexion – Capacité de recherche autochtone et réconciliation, ainsi que l’organisation d’activités régionales et la tenue d’un dialogue national, a contribué à l’élaboration conjointe du plan stratégique des trois organismes visant à promouvoir de nouveaux modèles de soutien à la recherche et à la formation en recherche autochtone.

Publié en 2020, le document intitulé Établir de nouvelles orientations à l’appui de la recherche et de la formation en recherche autochtone au Canada 2019-2022 présente quatre orientations pour renforcer la capacité des communautés des Premières Nations, inuites et métisses à mener leurs propres recherches et à établir des partenariats avec le milieu de la recherche en général :

Les mécanismes définis dans le plan stratégique établissent le cadre d’une approche interorganismes pour renforcer la capacité de recherche autochtone, guidée par quatre principes clés : l’autodétermination, la décolonisation de la recherche, la responsabilisation et l’égalité des chances.

En 2021, le Comité de coordination de la recherche au Canada a publié un rapport d’étape sur l’initiative Renforcement des capacités en recherche autochtone. En date de juillet 2022, les principaux jalons sont les suivantes.

Cercle de leadership autochtone en recherche

Le Cercle de leadership autochtone en recherche conseil les présidents des trois organismes fédéraux de financement de la recherche du Canada – le CRSH, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie – et la Fondation canadienne pour l’innovation sur la mise en œuvre du plan stratégique interorganismes Établir de nouvelles orientations à l’appui de la recherche et de la formation en recherche autochtone au Canada 2019-2022. Ils suivront les progrès de la mise en œuvre du plan stratégique et pourront également fournir des conseils sur les moyens de contribuer à améliorer le soutien à la recherche et à la formation en recherche autochtones.

Groupe de référence sur les bonnes pratiques d’évaluation par les pairs pour la recherche autochtone

Le Groupe de référence sur les bonnes pratiques d’évaluation par les pairs pour la recherche autochtone réunit un large éventail d’expériences et de compétences, notamment des gardiennes et gardiens du savoir, des jeunes et des universitaires à différents stades de leur carrière. Les membres du groupe, choisis par un comité d’universitaires autochtones, examineront les modèles d’évaluation par les pairs au sein des organismes fédéraux de financement de la recherche au Canada et formuleront des recommandations sur les nouvelles méthodologies permettant d’intégrer les systèmes et les modes de connaissance autochtones aux pratiques d’évaluation.

Demande de statut d’établissement admissible en tant qu’organisme sans but lucratif autochtone

Pour donner suite au rapport de la Commission de vérité et réconciliation de 2015, et en particulier à l’appel à l’action 65, le CRSH offre aux organismes sans but lucratif autochtones ayant un mandat de recherche la possibilité de présenter une demande d’établissement admissible.

Occasions de financement du CRSH

Les occasions de financement Talent, Savoir et Connexion du CRSH acceptent les demandes portant sur la recherche autochtone. Consultez l’outil de recherche de financement pour obtenir la liste des occasions de financement du CRSH.

Mesures favorisant l’épanouissement du talent autochtone

Le CRSH appuie la recherche menée par et avec les peuples autochtones, au Canada et à l’étranger, ainsi que les étudiantes, étudiants, chercheures postdoctorales et chercheurs postdoctoraux autochtones qui souhaitent faire progresser leur carrière en sciences humaines. Pour en savoir plus, consultez les Mesures favorisant l’épanouissement du talent autochtone.

Imaginer l’avenir du Canada

La recherche autochtone est intégrée aux défis de demain de l’initiative Imaginer l’avenir du Canada du CRSH, en particulier au défi suivante : en quoi les expériences de vie et les aspirations des peuples autochtones du Canada sont-elles essentielles pour bâtir un avenir commun prospère?  Ce défi de demain comprend des questions et des sous-questions sur des sujets tels que la jeunesse et l’emploi autochtones, les traités historiques et contemporains, les valeurs, les cultures et les systèmes de connaissance autochtones, ainsi que les langues et les cultures menacées.

Ressources

Vous trouverez ci-dessous des ressources du CRSH destinées à aider les candidates et candidats qui travaillent dans le domaine de la recherche autochtone, les évaluatrices et évaluateurs du mérite qui évaluent les demandes liées à la recherche autochtone ainsi que les communautés et les autres partenaires de recherche engagés dans la recherche autochtone :

Ressources supplémentaires

Exemples de projets de recherche autochtone financés par le CRSH

Date de modification :