Mises à jour relativement à la COVID-19

COVID-19 : impact sur les programmes du CRSH, base de données d'experts et perspectives de la communauté.


Le CRSH atteint de nouveaux sommets sur Twitter

Le CRSH a franchi une étape importante sur les réseaux sociaux : il compte maintenant plus de 15 000 abonnés à son compte Twitter en anglais et plus de 2 700 abonnés à son compte en français.

Présent sur Twitter depuis 2010, le CRSH a publié son tout premier gazouillis le 2 mai à 18 h 43. Allant droit au but, cette première publication, bien plus qu’un simple « #monpremiertweet », redirigeait les abonnés vers la page Nouvelles du CRSH, dans le site Web.

Comme il était impossible de créer des liens hypertextes sur Twitter à cette époque, les premiers abonnés enthousiastes devaient copier et coller l’adresse URL dans la barre de recherche de leur navigateur afin d’accéder aux nouvelles du CRSH.

Les choses ont bien évolué depuis : le CRSH comptait déjà 5 000 abonnés en 2014, puis 10 000 en 2015. L’été dernier, le nombre d’abonnés a atteint un nouveau sommet : 15 000 abonnés au compte en anglais et plus de 2 500 abonnés au compte en français.

La plupart des utilisateurs s’entendraient pour dire que les réseaux sociaux sont aujourd’hui indispensables pour tisser des liens personnels avec les parties prenantes. Et, parmi les réseaux sociaux, Twitter est la plateforme la plus populaire auprès d’organismes comme le CRSH. Ce site de microblogage est gratuit, est facile d’utilisation et compte plus de 300 millions d’utilisateurs mensuels à l’échelle mondiale.

Plus il y a d’abonnés, plus la personne ou l’organisme qui s’occupe du compte peut tirer parti du puissant outil de marketing qu’est Twitter.

Selon le conseiller en marketing numérique du CRSH, David Holton, plus le CRSH attirera d’abonnés sur Twitter, plus il sera facile de faire connaître les mises à jour sur les programmes, les dates limites des concours et toutes les autres nouvelles pertinentes aux milliers de personnes intéressées… en un seul gazouillis.

C’est une simple question de calcul : si le nombre d’abonnés augmente, les chances qu’un gazouillis soit lu augmentent aussi, tout comme les possibilités de nouer un dialogue avec les parties prenantes en rediffusant des gazouillis, en cliquant sur J’aime et en répondant.

Suivez le CRSH sur Twitter dès maintenant et atteignons ensemble le cap des 20 000 abonnés!