Définitions

Administrateur de la recherche
Atelier
Candidat
Chercheur-créateur
Chercheur émergent
Chercheur établi
Cocandidat (cochercheur)
Collaborateur
Colloque
Contribution en nature
Discipline artistique
Dossier de réalisations en recherche
Équipe
Établissement admissible
Établissement de recherche
Établissement d’enseignement postsecondaire
Évaluation du département
Organisme partenaire de l'industrie
Organisme partenaire
Outils liés à la recherche ou à des activités
Partenariat
Participant à un atelier
Programme de travail
Programme d’études
Programme menant à un diplôme
Recherche autochtone
Recherche-création
Répondant


Administrateur de la recherche : Personne-ressource d’un organisme qui confirme être responsable de l’administration des fonds du CRSH si le candidat reçoit un financement.

Atelier : Petit événement rassemblant au plus 30 participants invités qui a pour objectif l’élaboration d’un programme de recherche particulier ou la définition claire des questions et des besoins propres à la recherche ainsi que la production d’un résultat concret (un livre, un énoncé de politique, etc.).

Candidat : Personne ou établissement qui présente une demande de financement au CRSH. Les exigences liées à l’admissibilité peuvent varier en fonction des occasions de financement.

Les candidats à une bourse du CRSH cherchent à obtenir un financement afin de mener des études supérieures ou des travaux de recherche postdoctoraux.

Un candidat à une subvention du CRSH est le chercheur principal ou le directeur de projet. De plus, il est le principal responsable de la direction intellectuelle de la recherche ou des activités connexes et de l'administration de la subvention. Dans le cas des équipes ou des partenariats, il est entendu que le chercheur principal ou le directeur de projet est chargé de la direction générale de l'équipe ou du partenariat.

Dans la plupart des cas, les candidats à une subvention doivent être affiliés à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien. Dans certains cas, les candidats peuvent être affiliés à un organisme sans but lucratif. Pour obtenir des précisions, consulter la définition d’établissement admissible.

Les candidats qui ne sont ni citoyens canadiens ni résidents permanents du Canada doivent être employés par l'établissement responsable dans le domaine de l'enseignement ou de la recherche pour toute la durée de la subvention, à moins d'indication contraire dans les critères d'admissibilité de l’occasion de financement pour laquelle ils font demande.

Les candidats ne peuvent pas travailler comme assistant de recherche pour un programme dirigé par un autre chercheur.

Les candidats qui sont officiellement affiliés à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien, mais qui ne travaillent pas dans une université, doivent démontrer que la recherche ou l’activité connexe qu'ils proposent n'est pas liée au mandat de leur employeur ou aux tâches de travail habituelles pour lesquelles ils sont rémunérés.

Les étudiants inscrits dans un programme d'étude ne peuvent pas soumettre une demande de subvention. Les exceptions à cette règle sont expliquées dans la section section « Admissibilité » de chaque occasion de financement.

Dans le cas d’un établissement qui présente une candidature pour l’obtention d’une subvention du CRSH, le candidat est l’établissement d’enseignement postsecondaire ou l’organisme sans but lucratif. Ce candidat doit nommer un chercheur principal ou un directeur de projet, qui assume la direction générale de l’équipe ou du partenariat.

Chercheur-créateur : Personne dont le travail comprend la recherche et la création d'œuvres d’art. Ce travail peut inclure la formation et le mentorat d’étudiants et de chercheurs postdoctoraux. Les détenteurs de subvention doivent être affiliés à un établissement canadien admissible.

Chercheur émergent : Personne qui n'a pas encore eu l'occasion de se constituer un solide dossier de réalisations en recherche, mais qui a commencé à le faire.

Les candidats qui se présentent comme étant des chercheurs émergents doivent démontrer ne pas avoir été chercheurs principaux ou directeurs de recherche pour une subvention accordée dans le cadre d’une occasion de financement du CRSH.

Ils doivent également répondre à l'un des critères suivants :

  1. avoir obtenu leur diplôme le plus élevé moins de cinq ans avant la date limite du concours (le CRSH considérera à cet effet la date à laquelle le chercheur a obtenu son premier doctorat);
  2. avoir occupé un poste permanent ou menant à la permanence dans une université pendant moins de cinq ans;
  3. avoir occupé un poste universitaire – mais jamais un poste menant à la permanence – dans un établissement qui offre des postes menant à la permanence;
  4. avoir dû interrompre ou retarder considérablement leur carrière pour des raisons de santé ou pour des raisons familiales au cours des six dernières années.

Chercheur établi : Personne qui s'est constitué un dossier de réalisations en recherche ou qui a eu la possibilité de le faire depuis qu'il a reçu son diplôme le plus élevé.

Cocandidat (cochercheur) : Personne, participant à une demande de subvention, qui contribue de façon significative à l’orientation intellectuelle et au déroulement de la recherche ou d’une activité connexe et qui peut assumer une certaine responsabilité quant à l'administration financière de la recherche. Les critères d’admissibilité peuvent varier selon les occasions de financement.

Sous réserve de l'approbation du CRSH, un cocandidat affilié à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien peut être nommé chercheur principal en cas de décès ou de retrait volontaire de ce dernier.

Collaborateur : Personne, participant à une demande de subvention, qui contribue de façon significative à l’orientation intellectuelle de la recherche ou d’une activité connexe et qui peut jouer un rôle important à ce sujet.

Un collaborateur ne peut pas être nommé chercheur principal en cas de décès ou de démission du chercheur principal initial. Le collaborateur ne doit pas nécessairement être affilié à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien. Le CRSH ne rembourse pas les frais engagés par un collaborateur de recherche dans le cadre d’activités de recherche ou connexes, sauf dans le cas de certains frais de déplacement et de subsistance.

Colloque : Événement spécial qui porte sur un ou plusieurs thèmes distincts du domaine des sciences humaines et qui est ouvert aux chercheurs ainsi qu’aux étudiants de cycle supérieur et, le cas échéant, de premier cycle provenant du Canada ou de l’étranger.

Contribution en nature : Biens et services offerts pour une activité ou un projet de recherche particulier.

Discipline artistique : L'une des catégories suivantes ou une combinaison d'entre elles : l'architecture, le design (y compris la décoration d'intérieur), la création littéraire, les arts visuels (p. ex. la peinture, le dessin, la sculpture, la céramique, les textiles, etc.), les arts d'interprétation (p. ex. la danse, la musique ou le théâtre), le cinéma, la vidéo, les arts de la performance, les arts interdisciplinaires, les arts médiatiques et électroniques, et les nouvelles pratiques artistiques.

Dossier de réalisations en recherche : Contributions distinctes que le candidat a faites à l'avancement, au développement et à la transmission des connaissances dans les disciplines financées par le CRSH.

Équipe : Groupe composé d'un candidat (chercheur principal ou directeur de recherche) et d'un ou de plusieurs cocandidats (cochercheurs) ou collaborateurs. Dans le cas d’une candidature soumise par un organisme, la personne-ressource désignée de l’établissement fait partie de l’équipe.

Établissement admissible : Organisme reconnu comme étant admissible à administrer les subventions et les bourses du CRSH. Un établissement d’enseignement postsecondaire (un collège ou une université) ou un organisme sans but lucratif doit présenter une demande d’admissibilité seulement si l’un de ses chercheurs présente une demande en vue d’obtenir des fonds en tant que candidat. L’admissibilité des établissements est distincte de l’admissibilité à une occasion de financement. Le CRSH accorde trois statuts d’admissibilité aux établissements : l’admissibilité complète, l’admissibilité conditionnelle et l’admissibilité restreinte. (Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la page Lignes directrices et exigences en matière d’admissibilité des établissements.)

Établissement de recherche : Établissement disposant d’un mandat de recherche et d’un personnel de recherche qualifié ou disposant d’installations de recherche.

Établissement postsecondaire : Université, collège universitaire ou collège qui est public ou privé et à but non lucratif. Ce type d'établissement décerne des diplômes et a été établi conformément à la législation de la province ou du territoire où il se trouve.

Évaluation de département : Évaluation d’un candidat à une bourse d’études supérieures du Canada Joseph Armand Bombardier (maîtrise) ou à une bourse de doctorat du CRSH qui est présentée par le département de l’étudiant de l’université d’accueil. Cette évaluation classe un candidat en fonction d’autres candidats de la même université, indique les atouts et les lacunes de son rendement, de ses aptitudes et de son programme d’études proposé et présente des commentaires sur la pertinence qu’aurait une formation en langues étrangères pour son programme d’études et sur ses aptitudes linguistiques.

Organisme partenaire : Organisme prenant activement part à un partenariat et contribuant de façon significative au succès d’une entreprise de recherche. Cet organisme peut être canadien ou étranger. Il peut s’agir, par exemple d’un établissement postsecondaire, d’un ministère fédéral, provincial, territorial ou municipal, d’un organisme à but lucratif, d’un organisme à but non lucratif ou d’une fondation. Pour des raisons administratives, les organismes partenaires doivent désigner une personne-ressource. Le CRSH s’attend à ce que ces organismes appuient les activités menées dans le cadre du partenariat en partageant leur leadership intellectuel ou en offrant leur expertise. Le CRSH s’attend aussi à ce qu’ils fournissent des contributions en espèces ou en nature.

Organisme partenaire de l'industrie : Il s’agit d’un organisme à but lucratif ou d’un organisme qui aide, appuie, structure ou représente les intérêts communs d’un groupe d’organismes incorporés à but lucratif, notamment des associations de l’industrie ou des consortiums officiels ou non officiels.

Outils liés à la recherche ou à des activités : Les outils du domaine des sciences humaines permettent aux chercheurs de recueillir, de structurer, d’analyser, de consulter, de mobiliser et d’emmagasiner des résultats de travaux de création ainsi que des données quantitatives et qualitatives. Ces outils peuvent être conçus dans le cadre d’une recherche ou d’activités connexes ou alors tout simplement être achetés.

Partenariat : Un accord officiel de collaboration bilatérale ou multilatérale entre un candidat et un ou plusieurs organismes partenaires dont au moins un doit être un établissement d’enseignement postsecondaire canadien et au moins un ne doit pas être l’établissement ou l’organisme qui administrera les fonds. Des partenariats peuvent être établis entre plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire ou entre un ou plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire et un ou plusieurs organismes partenaires en dehors du milieu de l'enseignement postsecondaire. Les membres d’un organismes partenaire s’engagent à travailler ensemble afin de réaliser leurs objectifs communs pour leur profit mutuel. Ils doivent fournir une preuve attestant l’engagement dont ils ont convenu.

Bien que le caractère officiel d’un partenariat puisse varier, tout partenariat doit être fondé sur la confiance et le respect mutuel. En outre, ses membres doivent contribuer de façon significative au succès de l’entreprise de recherche, notamment en partageant leur leadership intellectuel ou en offrant leur expertise. On s’attend à ce qu’un organisme partenaire fasse des contributions en espèces ou en nature.

Participant à un atelier : Personne prenant activement part à la réalisation d’un atelier à titre de présentateur, de participant à une discussion ou de panéliste.

Programme de travail : Programme de recherche proposé dans le cadre d’une candidature liée à l’obtention d’une bourse postdoctorale du CRSH.

Programme d’études : Programme de recherche proposé dans le cadre d’une exigence partielle pour l’obtention d’un diplôme universitaire.

Programme menant à un diplôme : Programme universitaire menant à l’obtention d’un diplôme.

Recherche autochtone : Recherche dont le dynamisme procède des traditions de pensée et des expériences acquises parmi, et en partenariat avec, les Premières Nations, les peuples inuit et métis ainsi que les peuples autochtones d'autres régions du monde. La recherche autochtone englobe tous les domaines d'études ainsi que les champs de connaissances propres aux traditions culturelles des Premières Nations et des peuples inuit et métis.

Ceux qui font de la recherche autochtone, dont la tradition culturelle est diversifiée, s’engagent à le faire tout en respectant les perspectives autochtones et non autochtones. Cette compréhension de la recherche autochtone constitue un passage de la recherche menée sur et pour les Autochtones à la recherche menée par et avec eux.

Tous les travaux de recherche concernant les Autochtones doivent respecter le chapitre 9 (La recherche visant les Premières Nations, les Inuits ou les Métis du Canada) de la deuxième édition de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains.

Recherche-création : Approche de recherche combinant des pratiques de création et de recherche universitaires et favorisant la production de connaissances et l’innovation grâce à l’expression artistique, à l’analyse scientifique et à l’expérimentation. Le processus de création, qui fait partie intégrante de l’activité de recherche, permet de réaliser des œuvres bien étoffées sous diverses formes d’art. La recherche-création ne peut pas se limiter à l’interprétation ou à l’analyse du travail d’un créateur, de travaux traditionnels de développement technologique ou de travaux qui portent sur la conception d’un curriculum. Le processus de recherche-création et les œuvres artistiques qui en découlent sont jugés en fonction des critères d’évaluation du mérite établis par le CRSH.

Les domaines pouvant être liés à la recherche-création sont notamment les suivants : l’architecture, le design, la création littéraire, les arts visuels (peinture, dessin, sculpture, céramique, textiles, etc.), les arts du spectacle (danse, musique, théâtre, etc.), le cinéma, la vidéo, les arts interdisciplinaires, les arts médiatiques et électroniques ainsi que les nouvelles pratiques artistiques.

Répondant : Expert présentant l’évaluation d’un candidat et de son programme d’études ou de travail dans le cadre d’une candidature liée à l’obtention d’une bourse.