Évaluation du mérite

Les subventions et les bourses du CRSH sont attribuées par l'intermédiaire d'un processus d'évaluations indépendantes du mérite par des experts, qui vise à assurer l’impartialité et le respect des normes d’excellence les plus élevées. Le processus d'évaluation du mérite est un moyen transparent, complet et efficace pour accorder des fonds publics à la recherche.

Le CRSH s’engage à offrir diverses possibilités d’évaluation qui sont adaptées à chacune de ses occasions de financement.

Les évaluateurs utilisent les documents de référence suivant : 

Les évaluateurs sont visés par la Politique des trois organismes sur les dispositions relatives aux services juridiques et à l'indemnisation pour les bénévoles siégeant à un organe consultatif externe.


Principes d’évaluation du mérite du CRSH

Le travail des comités de sélection repose sur les idéaux de collégialité et de respect mutuel favorisant l’expression de la diversité des points de vue de tous les secteurs de la société.

Transparence
Publier les critères d’évaluation des propositions ainsi que les détails du processus d’évaluation; définir, avant la soumission des propositions, la façon dont le processus d’évaluation est géré et mené.

Diligence et pertinence
Suivre un processus d’évaluation du mérite qui est approprié au type de la recherche proposée et proportionnellement adapté à la valeur du financement et de la complexité du travail.

Gestion des intérêts
Demander aux membres de comité d’indiquer leurs intérêts au moment de mener leur évaluation de manière à identifier et à gérer les risques de conflits d’intérêts.

Confidentialité
Traiter les propositions confidentiellement et demander aux personnes qui donnent des conseils de faire de même.

Évaluation externe
Faire appel à des évaluateurs spécialisés pour juger du mérite de chaque proposition par rapport aux critères d’évaluation définis.

Division des tâches
Évaluer les propositions en fonction des critères définis et prendre les décisions de financement indépendamment. En d’autres termes, confier au CRSH, plutôt qu’aux évaluateurs, la responsabilité de prendre les décisions de financement.

Aucune évaluation multiple
Éviter d’évaluer le mérite d’une même proposition plusieurs fois.



Comités de sélection

Chaque année, des comités de sélection bénévoles composés de chercheurs et d'experts canadiens et étrangers évaluent des milliers de propositions de recherche et, en se basant sur l'excellence universitaire ainsi que sur d'autres critères de sélection, font des recommandations sur les projets à subventionner. En outre, dans le cadre de certains concours, environ 5 000 autres experts canadiens et étrangers fournissent des évaluations écrites des propositions afin d'aider le processus de sélection.



Processus d’évaluation du plus haut niveau

Le CRSH est fier de son système de sélection, qui « correspond aux pratiques exemplaires et aux normes internationales les plus élevées ». Lire le rapport sur la qualité des pratiques d’évaluation du CRSH (document PDF, 1,62 Mo).



Rôles des évaluateurs

Les évaluateurs donnent de leur temps pour aider le CRSH dans le cadre de ses processus d’évaluation du mérite. Ils sont recrutés en fonction de leur expérience et de leur expertise personnelles et ils ne représentent aucun établissement en particulier. Le CRSH cherche à garantir une multitude de perspectives, de sorte que les évaluateurs proviennent du Canada ou de l’étranger, d’établissements d’enseignement postsecondaires, ou encore d’organismes des secteurs public, privé et sans but lucratif.

Chacun des évaluateurs peut être appelé à participer aux processus d’évaluation du mérite en jouant un ou plusieurs des rôles suivants :

  • à titre d’évaluateur externe, fournir de l’expertise, en général par écrit, au sujet d’une proposition en particulier, en se basant sur les critères d’évaluation de l’occasion de financement. L’évaluateur externe contribuera au processus d’évaluation d’ensemble de la proposition;
  • à titre de membre du comité, évaluer le mérite de chaque demande présentée en se basant sur les critères d’évaluation de l’occasion de financement et attribuer des notes à ces demandes en ayant recours à un système de notation préétabli par le CRSH. De plus, un membre du comité participe à une discussion du comité au sujet de l’ensemble des demandes présentées au comité pour examen. Les membres du comité classent les demandes en ordre en fonction de leur mérite relatif et fournissent leurs recommandations en matière de financement au CRSH;
  • à titre de président du comité, prendre la responsabilité de s’assurer que le comité s’acquitte de son travail de manière juste, exhaustive et intègre tout en garantissant le respect des politiques et des procédures du CRSH.


Vous voulez devenir évaluateur?

Proposez vos services

Vous connaissez quelqu'un qui ferait un bon évaluateur?

Partagez cette page


Impliquez-vous!

Le CRSH est toujours à la recherche d’évaluateurs qui représentent la diversité de la communauté des chercheurs en sciences humaines. Voudriez-vous vous impliquer dans le processus d’évaluation du mérite? Voici les aptitudes que nous cherchons chez nos évaluateurs.



Expérience et aptitudes

Tous les évaluateurs doivent avoir :

  • le sens de l’équité, une certaine ouverture d’esprit et un engagement envers la recherche en sciences humaines et le bien collectif;
  • une ouverture au sujet des divers points de vue dans l’ensemble des domaines de connaissances, afin d’être en mesure d’évaluer les propositions de manière impartiale, sans démontrer de parti pris envers des écoles de pensée, des approches de recherche ou de la méthodologie adoptées;
  • une compréhension de la valeur de l’échange de connaissances et de la collaboration ainsi qu’un engagement à mobiliser les connaissances de la recherche;
  • de l’expérience de la culture du talent par le biais de l’enseignement, de la supervision ou d’autres formes de mentorat.



Expertise en recherche et expertise connexe

Tous les évaluateurs doivent avoir :

  • de l’expertise dans un domaine de recherche en sciences humaines, soit d’un point de vue disciplinaire, ou encore d’un point de vue multidisciplinaire, interdisciplinaire ou intersectoriel. Il est possible de faire la démonstration de cette expertise grâce à un ou plusieurs des facteurs suivants :
    • détenir un diplôme (ou l’équivalent) dans la discipline ou le domaine de recherche qui permettrait à la personne d’enseigner dans une université;
    • occuper un poste de chercheur ou d’enseignant dans un établissement d’enseignement ou de recherche postsecondaires, ou encore un poste à prédominance de recherche au sein d’un organisme public, privé, gouvernemental ou à but non lucratif;
    • être reconnu à titre de leader dans un domaine d’expertise.
  • un dossier d’excellence en recherche. Il est possible d’en faire la démonstration grâce à un ou plusieurs des facteurs suivants :
    • expérience de la réalisation ou de la gestion de recherches;
    • expérience d’activités liées à la recherche (par ex. mobilisation des connaissances formation en recherche);
    • contribution à la recherche en sciences humaines prouvée ou prometteuse, ce qui comprend des contributions évaluées par les pairs ou non à des publications de tous genres : libre accès, revues, monographies, rapport commandé, forums en ligne tels que des blogues et autres;
    • contribution à des politiques publiques, des produits ou des services en fonction de la recherche en sciences humaines et des résultats de cette dernière.



Vous voulez devenir évaluateur?

Proposez vos services

Vous connaissez quelqu'un qui ferait un bon évaluateur?

Partagez cette page