Engagement communautaire

Il est primordial pour le CRSH de s’engager au sein de la communauté.

Alors que les sociétés ont des attentes de plus en plus grandes concernant la contribution des sciences humaines à leur bien-être économique, culturel, social, technologique, environnementale et intellectuel, le CRSH s’engage à travailler avec les intervenants pour démontrer en quoi la recherche qu’il finance profite aux Canadiens.

Le CRSH favorise les échanges au sein des universités, des collèges, des communautés et des organismes privés et non gouvernementaux dans le but d’éclairer la prise de décisions concernant ses programmes, ses politiques et ses orientations.






Top

Imaginer l’avenir du Canada

Le monde change rapidement. Où en sera le Canada dans les 5, 10 et 20 prochaines années? Comment la communauté de recherche en sciences humaines du Canada peut-elle contribuer, par ses connaissances, son talent et son expertise, à comprendre l’avenir et à le façonner? Pour répondre à ces questions, le CRSH a entrepris un projet axé sur l’avenir visant à déterminer les défis majeurs que le Canada sera appelé à relever dans un contexte mondialisé en évolution. Dans le cadre de cet important projet, il souhaite établir une collaboration fructueuse avec ses partenaires des secteurs universitaire, public, privé et sans but lucratif.

Pour en savoir plus



Top

Mobilisation des connaissances

La mobilisation des connaissances vise à garantir que tout le monde bénéficie des résultats de la recherche financée par des fonds publics. Elle peut se présenter sous plusieurs formes, mais son objectif est toujours de permettre de faire circuler les connaissances issues de la recherche entre les chercheurs mêmes ainsi qu’entre les chercheurs et la communauté. La mobilisation des connaissances a un grand impact intellectuel, économique, social et culturel, car elle permet de diffuser ces connaissances au sein de la société.

Voici certains exemples de mobilisation des connaissances :

  • les publications (articles de revue, livres, rapports, etc.);
  • les événements (ateliers, colloques, etc.);
  • la création de programmes d’enseignement ou leur amélioration;
  • diverses formes de transfert de connaissances, notamment l’utilisation, la synthèse et le réseautage.

Lorsque cela est possible et conformément à la Politique de libre accès du CRSH, on devrait pouvoir avoir un libre accès aux résultats de recherche, notamment grâce à des sites Web, à des bases de données et à des dépôts institutionnels.

De même, conformément à la Politique sur l’archivage des données de recherche du CRSH, toutes les données de recherche recueillies à l’aide de fonds du CRSH doivent être conservées pendant deux ans après l’achèvement du projet afin de pouvoir être utilisées par d’autres.

Au moyen de sa Stratégie de mobilisation des connaissances, le CRSH :

Liens avec les universités canadiennes

Nommés par le recteur de leur université respective, les leaders pour le CRSH occupent des postes d’administrateurs et sont tenus d’établir un canal de communication stable et continu entre leur établissement et le CRSH.

Renseignements sur les leaders pour le CRSH

Congrès des sciences humaines

Chaque année, le CRSH participe au Congrès des sciences humaines organisé par la Fédération canadienne des sciences humaines.

Voir grand

Organisée par la Fédération canadienne des sciences humaines et appuyée par le CRSH, la série de causeries « Voir grand » met en évidence les meilleurs travaux de recherche et d'érudition du Canada dans le domaine des sciences humaines. Ces causeries, qui ont lieu sur la Colline du Parlement jusqu'à six fois par année, portent la recherche directement à l'attention des représentants élus, des responsables des politiques, des représentants du gouvernement, des organisations non gouvernementales et des médias.