Tania Li

Lauréate du prix Savoir

Tania Li

Département d’anthropologie
University of Toronto


Le soutien du CRSH m’a permis de progresser, du statut de jeune chercheure, titulaire d’une bourse postdoctorale, à celui de chercheure en milieu de carrière élaborant sa trajectoire de recherche, et enfin à celui de leader dans le domaine, titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1.
Les recherches ethnographiques que je mène en Indonésie exigent des compétences linguistiques, une bonne connaissance de la région, des contacts et de l’expertise qui ne peuvent s’acquérir qu’avec le temps – d’où l’importance du soutien continu du CRSH.
Étant donné que très peu de chercheurs ont eu la possibilité d’étudier de près l’univers des plantations, ces travaux de recherche ont suscité l’intérêt de responsables des politiques et de groupes de plaidoyer. Les collaborateurs indonésiens et les étudiants canadiens et indonésiens qui ont participé à ce projet ont joué un rôle important, et cela a permis de démocratiser le processus de recherche et d’en accroître aussi bien la valeur scientifique et pratique que formatrice.

Biographie

Tania Li est professeure éminente à l‘University of Toronto. Elle était jusqu’à tout récemment titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’économie politique et la culture de l’Asie-Pacifique et a également été directrice du Centre for Southeast Asian Studies de la Munk School of Global Affairs and Public Policy. Cette spécialiste de l’anthropologie culturelle a mené des recherches d’avant-garde sur des violations des droits de la personne en lien avec l’industrie, dont les résultats ont orienté des décisions en matière de politiques en Indonésie et ailleurs dans le monde. Elle a présenté les résultats de ses travaux à des décideurs d’institutions telles que la Banque mondiale, l’ancienne Agence canadienne de développement international et le Parlement européen.

De 2009 à 2012, Tania Li a bénéficié du soutien du CRSH pour son projet Poverty and Wealth in Indonesia’s New Rural Economies. Grâce à ce financement, la chercheure et son équipe ont pu examiner de près la nature et les répercussions de la transformation des terres rurales des îles de Sulawesi et de Kalimantan, en Indonésie, où les interactions de l’être humain et de l’industrie avec l’environnement ont modifié de façon considérable les paysages et les moyens de subsistance.

Les travaux de Tania Li témoignent de la valeur de la recherche ethnographique et remettent en question l’idée selon laquelle l’agriculture à valeur marchande élevée est systématiquement avantageuse pour les populations sur le plan du développement.

Le projet Poverty and Wealth a donné lieu à une douzaine de publications savantes, dont l’ouvrage de Tania Li Land’s End: Capitalist Relations on an Indigenous Frontier, qui a valu plusieurs prix à son auteure, notamment le Senior Book Prize 2016 de l’American Ethnological Society. 


Au sujet des prix Impacts

Décernés chaque année, les prix Impacts visent à souligner les meilleures réalisations ayant émané d’activités de recherche et de mobilisation des connaissances que le CRSH a financées, ainsi que les meilleures réalisations ayant découlé de l’attribution d’une bourse du CRSH.

Le prix Savoir du CRSH souligne les réalisations exceptionnelles d’un chercheur ou d’une équipe dont le projet a contribué de façon substantielle à l’enrichissement des connaissances et a favorisé une meilleure compréhension de l’être humain, de la société et du monde.