Mises à jour relativement à la COVID-19

COVID-19 : impact sur les programmes du CRSH, base de données d'experts et perspectives de la communauté.


De nouvelles subventions de synthèse des connaissances comblent l’écart entre la recherche sur l’incidence environnementale et la politique publique

En mai 2019, le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et l’Agence d’évaluation d’impact du Canada, anciennement l’Agence canadienne d’évaluation environnementale, ont lancé un concours visant l’attribution de subventions de synthèse des connaissances sur le thème des pratiques exemplaires dans les évaluations environnementales et les évaluations des impacts. L’initiative a pour but de stimuler la recherche qui orientera l’établissement de ces pratiques exemplaires afin de réduire au minimum ou d’éliminer les effets potentiellement néfastes découlant de l’exécution d’un projet, tout en en optimisant ses effets positifs.

Les subventions sont accordées à des chercheurs dans des établissements de partout au pays. Les sujets de recherche exploreront, entre autres, l’incidence sur les droits de la personne, le genre et la participation des intervenants; l’influence des pratiques internationales sur l’ACS+; et les pratiques exemplaires dans le processus décisionnel en matière d’environnement.

Les subventions de synthèse des connaissances ont pour objectif de mettre en lumière le savoir existant ainsi que les forces et les lacunes en matière de connaissances, le tout dans le but d’orienter l’élaboration des politiques, des méthodes et des outils requis pour assurer un avenir durable et établir les rôles que peuvent jouer à cet effet différents secteurs et intervenants. Les résultats des synthèses des connaissances seront communiqués sous la forme de synthèses en bref.

Le concours s’inscrit dans l’initiative Imaginer l’avenir du Canada du CRSH. Les subventions peuvent atteindre jusqu’à 30 000 $ pour un an. Le concours accorde 13 subventions.

Date de modification :