Mises à jour relatives à la COVID-19

COVID-19 : impact sur les programmes du CRSH, base de données d'experts et perspectives de la communauté.


Des organismes canadiens et britanniques unissent leurs forces pour établir de futurs partenariats de recherche et d’innovation

Le Comité de coordination de la recherche au Canada (CCRC) et le UK Research and Innovation (UKRI) ont signé une lettre d’entente visant à renforcer la collaboration entre les chercheurs canadiens et britanniques ainsi qu’à stimuler la recherche conjointe grâce à une approche collaborative en ce qui a trait à la conception, au financement et à l’évaluation de la recherche.

La lettre d’entente énonce les principes de partenariat, qui mettront l’accent sur une approche ascendante, d’organisme à organisme, de la recherche, de la science et de l’innovation. Elle s’appuie sur la solide tradition de collaboration entre les chercheurs du Canada et du Royaume-Uni et décrit des activités et des objectifs importants. Ces principes sont notamment les suivants :

  • favoriser l’excellence en recherche, en innovation et en formation;
  • travailler à l’établissement d’un processus unique d’examen par les pairs pour les projets conjoints entre le Canada et le Royaume-Uni;
  • établir des liens et des partenariats à plus grande échelle avec des organismes et des ministères canadiens et britanniques.

Ted Hewitt, président du CCRC, et Mark Thomson, membre du conseil du UKRI, ont signé la lettre d’entente le 12 février 2019, à la résidence officielle de la haute‑commissaire du Royaume-Uni au Canada, Son Excellence Susan le Jeune d’Allegeershecque, CMG.

« Les organismes de financement de la recherche appuient fortement cette précieuse collaboration avec le UKRI, car elle renforce la capacité du Canada à s’engager dans un contexte où la recherche mondiale évolue rapidement. Cette collaboration fera du Canada un chef de file mondial de la recherche et de la formation », a déclaré M. Hewitt, président du Conseil de recherches en sciences humaines.

Pour sa part, M. Thomson, président du Science and Technology Facilities Council du UKRI et membre du Comité directeur du UKRI a souligné que «  le UKRI et ses collègues au Canada partagent la ferme conviction que la collaboration internationale en matière de recherche et d’innovation est essentielle pour accroître la prospérité et procurer des avantages sociaux. Cette lettre d’entente souligne encore davantage l’engagement continu de nos organismes à poursuivre l’excellence en recherche et en innovation, ce qui profite à tous les membres de la société. »

Cette lettre d’entente s’appuie sur le Protocole d’entente entre le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada et le ministère des Affaires, de l’Énergie et de la Stratégie industrielle du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord concernant la science, la technologie et l’innovation, qui a été signé le 18 septembre 2017, à Ottawa, au Canada.


Le Comité de coordination de la recherche au Canada (CCRC) joue un rôle important dans la revitalisation de l’appui du Canada aux sciences et à la recherche afin de répondre aux besoins actuels et futurs des scientifiques, des chercheurs et des étudiants du pays.

Le CCRC a été créé pour améliorer les efforts de coordination des principaux organismes subventionnaires de recherche du Canada – le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada – et de la Fondation canadienne pour l’innovation. Les organismes membres du CCRC comprennent ces organismes ainsi qu’Innovation, Science et Développement économique Canada, le Bureau de la Conseillère scientifique en chef, Santé Canada et le Conseil national de recherches du Canada.


Le UK Research and Innovation (UKRI) travaille en partenariat avec les universités, les organismes de recherche, les entreprises, les organismes caritatifs et le gouvernement pour créer le meilleur environnement possible pour que la recherche et l’innovation puissent prospérer. Il vise à maximiser la contribution de chacune de ses composantes, en travaillant individuellement et collectivement. En outre, il travaille avec de nombreux partenaires au bénéfice de tous grâce à ses connaissances, son talent et ses idées.

Actif au Royaume-Uni grâce à un budget de plus de 7 milliards de livres sterling, le UKRI regroupe l’Arts and Humanities Research Council, le Biotechnology and Biological Sciences Research Council, l’Engineering and Physical Sciences Research Council, l’Economic and Social Research Council, Innovate UK, le Medical Research Council, le Natural Environment Research Council, Research England et le Science and Technology Facilities Council.