Foire aux questions du volet Interventions de recherche rapides 2021 – Démarches de recherche novatrices en contexte de pandémie


Consultez l’aperçu du concours Démarches de recherche novatrices en contexte de pandémie 2021 pour connaître les objectifs, les critères d'admissibilité et le processus d'évaluation, ainsi que la définition de termes comme chercheur en début de carrière et chercheur indépendant

Le Guide d’administration financière des trois organismes contient les lignes directrices générales sur l’admissibilité des dépenses et l’utilisation des fonds liés aux coûts directs de la recherche.

Puis-je présenter une demande de subvention au concours Démarches de recherche novatrices en contexte de pandémie 2021 pour d’autres démarches de recherche que des démarches menées sur le terrain et axées sur la collectivité?

Ces subventions d’intervention rapide ont pour but de financer l’exploration et la mise au point de méthodologies de recherche novatrices. Le projet peut porter sur n’importe quelle discipline ou approche ou n’importe quel thème ou sujet admissible au financement de l’un ou l’autre des trois organismes subventionnaires.

Les projets doivent-ils être interdisciplinaires, comme c’est le cas pour les volets Exploration et Transformation?

Les projets n’ont pas à être interdisciplinaires. Les candidates et candidats sont toutefois invités à examiner comment la nouvelle méthodologie mise au point pourrait s’appliquer à différentes disciplines, le cas échéant.

Puis-je présenter une demande de subvention d’intervention rapide pour élargir des activités de recherche financées par une autre subvention?

L’objectif de ce concours de subventions d’intervention rapide est d’accélérer l’exploration, la conception et la mise à l’essai de nouvelles orientations audacieuses relativement aux méthodologies de recherche. Si vous avez une idée qui correspond à cette description et qui s’appuie sur des activités déjà financées par une autre subvention, vous pouvez présenter une demande dans le cadre de l’occasion de financement.

Le haut rendement de la recherche est l’un des critères d’évaluation des projets. Que faire s’il est impossible de prévoir les résultats du projet?

Même s’il est impossible de prévoir tous les résultats, vous devriez pouvoir décrire quelques-uns des principaux résultats que vous obtiendrez si vous atteignez vos objectifs.

Puis-je présenter une demande si je suis en congé?

Oui, si vous remplissez toujours les critères d’admissibilité et si votre établissement appuie votre demande et la transmet à l’organisme.

Une chercheure ou un chercheur dont le salaire provient d’une subvention du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada peut-elle ou peut-il demander une subvention au fonds Nouvelles frontières en recherche et conserver le soutien salarial du fonds Apogée?

Une chercheure ou un chercheur ayant le statut de chercheure principale désignée ou chercheur principal désigné, de cochercheure principale ou cochercheur principal ou de cocandidate ou cocandidat dans le cadre d’un projet subventionné par le fonds Nouvelles frontières en recherche ne peut pas être rémunérée ou rémunéré à la fois à même les fonds d’une subvention du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada et d’une subvention du fonds Nouvelles frontières en recherche. Une chercheure financée ou un chercheur financé par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada qui devient titulaire ou cotitulaire d’une subvention du fonds Nouvelles frontières en recherche doit être payée ou payé par cette source à compter de la date de début de la subvention. Il n’est pas possible de reporter la date de début de cette subvention pour conserver le soutien salarial du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada (ou pour toute autre raison).

Puis-je présenter plusieurs demandes dans le cadre de cet appel?

Toute personne ne peut participer qu’à une seule demande, peu importe le rôle.

Les personnes qui travaillent indirectement pour le gouvernement fédéral, un gouvernement provincial ou une administration municipale (par exemple les employées et employés des services de police et des secteurs de l’éducation et de la santé) sont-elles admissibles à titre de cocandidates et cocandidats?

Oui, les personnes qui travaillent indirectement pour le gouvernement fédéral, un gouvernement provincial ou une administration municipale (par exemple les employées et employés des services de police et des secteurs de l’éducation et de la santé) sont admissibles à titre de cocandidates et cocandidats. Leurs dépenses admissibles se limitent à celles qui se rapportent à l’exécution du projet et qui ne relèvent pas du mandat des entités qui les emploient.

Qu’entend-on par chercheur en début de carrière?

Par chercheur en début de carrière, on entend un chercheur qui, le premier jour du mois au cours duquel le concours est lancé, avait occupé son premier poste dans le domaine de la recherche cinq ans ou moins auparavant – sans tenir compte de la durée de tout retard en recherche admissible (congé de maladie, congé de maternité, congé parental ou congé en lien avec la pandémie p. ex.). Pour plus de précisions, consultez la section Chercheure ou chercheur en début de carrière dans l’aperçu du concours.

Une chercheure ou un chercheur en début de carrière doit également être une chercheure indépendante ou un chercheur indépendant.

Les congés (parentaux, médicaux, etc.) pris par le passé auront-ils une incidence sur mon admissibilité à ce concours à titre de chercheure en début de carrière ou chercheur en début de carrière?

Tous les congés admissibles (dont les congés parentaux, médicaux, de deuil et de soins familiaux) qui ont eu lieu après votre première nomination à un poste universitaire seront pris en considération, pourvu qu’ils soient conformes aux exigences de votre établissement. Le temps déduit pour les congés admissibles sera doublé pour prolonger votre période d’admissibilité à titre de chercheure ou chercheur en début de carrière.

Par exemple, si la date utilisée pour calculer l’admissibilité des chercheures et chercheurs en début de carrière est le 1er janvier 2019 (veuillez consulter l’aperçu du concours pour obtenir la véritable date d’admissibilité pour le concours auquel vous voulez participer), que votre première nomination à un poste universitaire date du 1er septembre 2012 et que vous avez pris un congé parental d’un an en 2014, votre admissibilité à titre de chercheure ou chercheur en début de carrière sera calculée comme suit :

la période allant du 1er septembre 2012 au 1er janvier 2019 (la date utilisée pour calculer l’admissibilité des chercheures et chercheurs en début de carrière dans cet exemple),

soit 6 ans et 4 mois (76 mois)

moins

12 mois de congé parental multipliés par deux (soit 24 mois)

pour un total de 52 mois, ou 4 ans et 4 mois.

Pour avoir le statut de chercheure ou chercheur en début de carrière, la période écoulée depuis votre nomination à un premier poste universitaire doit être de cinq ans (60 mois) ou moins; par conséquent, dans cet exemple, vous seriez admissible à présenter votre candidature à cette occasion de financement en tant que chercheure ou chercheur en début de carrière.

À noter que les congés professionnels (administratifs, de formation ou sabbatiques) ne sont pas considérés comme des congés justifiés.

Quel est l'impact des interruptions dans les travaux de recherche causées par la pandémie sur mon statut de chercheure ou chercheur en début de carrière?

Les interruptions dans les travaux de recherche causées par la pandémie de COVID-19 (en raison de fermetures par exemple) sont reconnues et peuvent être considérées comme des retards admissibles (crédités à raison de deux fois leur durée) à compter du 1er mars 2020.

Qu’est-ce qui est considéré comme un poste à temps partiel?

Les organismes s’en remettent à la politique des établissements pour la définition du poste à temps partiel. Veuillez communiquer avec l’établissement où le poste est ou était occupé pour vérifier s’il s’agit d’un poste à temps partiel ou à temps plein.

Qu’est-ce qui est considéré comme un poste universitaire?

Un poste universitaire est un poste occupé dans un établissement d’enseignement postsecondaire (au Canada ou à l’étranger) qui permet au ou à la titulaire d’être une chercheure indépendante ou un chercheur indépendant. Cela ne comprend pas les postes où le ou la titulaire est sous la supervision d’une autre personne. Cette définition comprend les postes à temps partiel, les postes contractuels, les postes de professeure associée ou professeur associé et les postes de chargée ou chargé de cours.

Les titulaires d’une bourse postdoctorale sont considérés comme occupant un poste universitaire par certains établissements, mais ce n’est pas le cas aux fins de ce concours.

Faut-il que l’équipe compte une cochercheure principale ou un cochercheur principal ou des cocandidates ou cocandidats pour présenter une demande dans le cadre de cet appel?

La demande peut être présentée par une chercheure principale désignée seule ou un chercheur principal désigné seul ou par une équipe. L’équipe peut comprendre une cochercheure principale ou un cochercheur principal et un nombre indéfini de cocandidates et cocandidats et (ou) collaboratrices et collaborateurs.

Je suis la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné et je viens d’apprendre que ma cochercheure principale ou mon cochercheur principal ou l’une de mes cocandidates ou l’un de mes cocandidats figure sur un autre avis d'intention de présenter une demande. Que dois-je faire?

Cette personne doit décider à quel projet elle ou il souhaite participer. Si vous devez supprimer le nom d’une personne, allez à la section Participants de la demande, puis cliquez sur Supprimer à côté de son nom.

Je suis la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné et je viens tout juste d’apprendre que ma cochercheure principale ou mon cochercheur principal ou l’une de mes cocandidates ou l’un de mes cocandidats ne sera pas en mesure d’accepter l’invitation qui lui est faite de se joindre à l’équipe avant la date limite. Qu’arrive-t-il si je soumets la demande avant qu’elle ou il accepte l’invitation?

L’invitation sera expirée et la personne ne pourra pas figurer sur l’avis à titre de participante ou de participant. Cette personne pourra être invitée de nouveau quand le portail acceptera les demandes détaillées. Après la date limite fixée pour la présentation de la demande détaillée, il ne sera pas possible d’ajouter de membres à l’équipe tant que le concours n’aura pas pris fin (se reporter à la rubrique Subventions de cette FAQ).

Les participantes étrangères et participants étrangers (cochercheures principales et cochercheurs principaux et cocandidates et cocandidats) qui déclarent être Autochtones dans leur pays doivent-elles et doivent-ils déclarer être Autochtones dans le portail Convergence?

Si la participante ou le participant est originaire d’Amérique du Nord, elle ou il peut déclarer être Autochtone (personne des Premières Nations, Inuit, Métis ou Indien d’Amérique du Nord p. ex.). Si la participante ou le participant est de l’extérieur de l’Amérique du Nord (de la Nouvelle-Zélande p. ex.), elle ou il peut déclarer être une personne de minorité visible dans le contexte canadien. Bien que nous reconnaissions les peuples autochtones hors de l’Amérique du Nord, les données recueillies dans le portail Convergence servent à évaluer la participation des peuples autochtones dans le contexte canadien.

Je suis chercheure principale désignée ou chercheur principal désigné, et mon établissement d’affiliation fera l’objet d’un changement d’ici la date d’entrée en vigueur de la subvention. Comment puis-je gérer mes établissements d’affiliation dans le portail Convergence?

Vous devez inclure. dans le portail Convergence, tous les établissements auxquels vous êtes affiliée ou affilié actuellement et indiquer votre établissement d’affiliation principal. Vous devez également inclure l’établissement d’affiliation associé à votre avis d’intention, même si vous n’avez pas encore commencé à occuper le poste auquel vous avez été nommée ou nommé. Indiquez vos établissements d’affiliation actuels et à venir, en désignant votre établissement d’affiliation actuel comme votre établissement d’affiliation principal. Toutefois, dans le profil d’admissibilité, vous devez indiquer votre établissement d’affiliation à venir lorsqu’on vous demande de choisir l’établissement d’affiliation associé à votre demande.

De quelle façon communiquera-t-on aux candidates et candidats les résultats du concours?

Les décisions de financement seront communiquées aux candidates et candidats en janvier 2022 au moyen d’avis d’attribution consultables dans le portail Convergence.

Mon établissement fournit un soutien financier et en nature à ce projet. Comment dois-je procéder pour joindre la lettre décrivant l’engagement de l’établissement à l’égard de mon projet?

Il n’y a aucun mécanisme permettant de joindre une lettre d’appui à la demande. Vous pouvez toutefois décrire l’appui de votre établissement dans la section Justification du budget.

Puis-je inclure mes renseignements à déclaration volontaire ou ceux d’une ou d’un membre de mon équipe?

Les renseignements à déclaration volontaire (qui peuvent comprendre, sans toutefois s’y limiter, les renseignements ayant trait au sexe, à l’ascendance autochtone, au handicap et à la race) peuvent être inclus s’ils sont pertinents eu égard au projet de recherche. Toutefois, ils peuvent l’être uniquement avec le consentement de la personne concernée.

Que signifie « un processus de sélection au hasard serait mis en place pour choisir les demandes qui recevront une subvention parmi [celles qui sont considérées comme susceptibles d’être financées] »?

Toutes les demandes seront évaluées de façon rigoureuse en fonction des critères établis pour l’occasion de financement. Toutes les demandes qui sont jugées excellentes (c.-à-d. qui satisfont à toutes les attentes pour tous les critères) sont considérées comme susceptibles d’être financées. Si jamais la totalité des budgets des demandes jugées excellentes était supérieure aux fonds disponibles, un processus de sélection au hasard serait mis en place pour choisir les demandes qui recevront une subvention parmi elles. Le processus de sélection au hasard permet d’offrir des chances égales d’obtenir une subvention à toutes les demandes considérées comme susceptibles d’être financées.

Pourquoi avoir recours à ce processus plutôt qu’à un processus d’évaluation établi et courant?

Ce processus de sélection au hasard se fonde sur des processus d’évaluation établis qui comportent l’évaluation critique des demandes en fonction de tous les critères qui doivent être pris en compte. Il permet de réduire la charge de travail que cela impose au milieu de la recherche (candidates et candidats, évaluatrices et évaluateurs), garantit un processus d’évaluation équitable pour toutes les candidates et tous les candidats et tient compte des caractéristiques propres à l’occasion de financement.

Y a-t-il un nombre limite de demandes qu’un même établissement peut présenter?

Non, aucun quota ni aucune limite ne s’appliquent au nombre de demandes présentées par un établissement. Cependant, les administratrices et administrateurs de la recherche ne doivent soumettre que les demandes qui sont conformes aux critères d’admissibilité et qui concordent avec le programme.

Pourquoi m’est-il impossible de trouver l’avis d’intention produit par une chercheur principale désignée ou un chercheur principal désigné de mon établissement?

La liste des avis d’intention qui peut être visualisée par une administratrice ou un administrateur de la recherche dépend de l’établissement d’affiliation que la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné a sélectionné dans son profil d’admissibilité. Avant de communiquer avec le Bureau de soutien, veuillez vérifier auprès de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné qu’il a bien sélectionné votre établissement en tant qu’établissement administrateur de la subvention dans son profil d’admissibilité.

Comment dois-je procéder pour retourner une demande à la chercheure principale désignée ou au chercheur principal désigné?

Si l’état de la demande est :

  • « en cours », il n’est pas nécessaire de la retourner puisque la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné ne l’a pas encore soumise à l’administratrice ou l’administrateur de la recherche;
  • « reçue par l’administrateur », la demande peut être retournée en cliquant sur le lien « Renvoyer au candidat »;
  • « reçue par l’organisme », elle ne peut plus être retournée à la candidate ou au candidat, car le bureau de la recherche l’a déjà transmise aux organismes.
Comment m’assurer qu’une cochercheure principale ou un cochercheur principal d’un autre établissement est une chercheure ou un chercheur en début de carrière?

Il n’existe pas de méthode établie pour ce faire, mais vous disposez des options suivantes :

  • communiquer avec la cochercheure principale ou le cochercheur principal pour lui demander de fournir les renseignements nécessaires;
  • demander à l’administratrice ou l'administrateur de la recherche de l’établissement de la cochercheure principale ou du cochercheur principal de confirmer son statut de chercheure ou chercheur en début de carrière.
Dans le portail Convergence, les modalités relatives aux administratrices et administrateurs de la recherche indiquent que « l’établissement de la candidate ou du candidat a obtenu, avant la présentation de la demande, l’approbation écrite des autres établissements qui participent au processus de demande ». Que dois-je faire exactement?

Ce sont les mêmes modalités que celles qui sont utilisées dans le Portail de recherche. Il n’existe aucun mécanisme officiel permettant d’informer un établissement que l’une ou l’un de ses employés est cochercheure principale ou cochercheur principal ou cocandidate ou cocandidat dans une demande. L’administratrice ou l’administrateur de la recherche de l’établissement de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné est tenu d’informer les autres établissements. Chaque établissement peut élaborer ses propres processus pour ce faire. Des approbations écrites ne seront pas demandées par les organismes aux fins de la présentation d’une demande.

Quelles sont les dépenses admissibles dans le cadre du fonds Nouvelles frontières en recherche? Les cocandidates et cocandidats sont-ils admissibles à recevoir une rémunération?

Le fonds Nouvelles frontières en recherche utilise le Guide d’administration financière des trois organismes à titre de lignes directrices générales pour déterminer l’admissibilité des dépenses et l’utilisation des fonds liés aux coûts directs de la recherche. Les exceptions à ces lignes directrices pour les subventions du volet Interventions de recherche rapides sont indiquées dans l’aperçu du concours. Dans certains cas, les cocandidates et cocandidats sont admissibles à une rémunération.

Accordez-vous une rétribution aux patients?

Oui, le fonds Nouvelles frontières en recherche accorde une rétribution aux patients, conformément aux Points à considérer lorsqu’une rétribution est accordée à des patients partenaires en recherche des Instituts de recherche en santé du Canada.

De quelle façon les coûts indirects sont-ils calculés?

Les coûts indirects peuvent atteindre jusqu’à 25 p. 100 des coûts directs de la recherche proposée. Pour en savoir plus, veuillez consulter la section Coûts directs ou indirects du Guide d’administration financière des trois organismes et la liste des dépenses admissibles et non admissibles du Fonds de soutien à la recherche.

La ventilation des coûts indirects n’est pas requise, mais la somme de ces coûts doit figurer dans le tableau budgétaire. L’administratrice ou l’administrateur de la recherche de l’établissement de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné devra confirmer que les coûts indirects sont appropriés avant de transmettre la demande.

La somme demandée au titre des coûts indirects sera attribuée à l’établissement d’affiliation principal de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné (l’établissement administrateur) afin de compenser les coûts indirects de la recherche proposée. Il n’est pas possible d’augmenter le montant des coûts directs demandés en réduisant le montant des coûts indirects.

À quel établissement faudrait-il imputer les coûts indirects?

Les coûts indirects sont engagés à l’établissement où la recherche est effectuée. Ils doivent donc être répartis entre les candidates et candidats dans la même proportion que les coûts directs (le cas échéant). L’établissement administrateur (c.-à-d. l’établissement d’affiliation principal de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné) administrera ce processus.

La chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné a-t-elle ou a-t-il accès aux fonds pour couvrir les coûts indirects de la recherche?

Seuls la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné, la cochercheure principale ou le cochercheur principal et les cocandidates et cocandidats sont autorisés à dépenser les fonds destinés aux coûts directs de la recherche. Seul l’établissement d’accueil est autorisé à dépenser les fonds destinés aux coûts indirects. L’établissement d’accueil peut répartir une partie de ces coûts entre les établissements de la cochercheure principale ou du cochercheur principal et (ou) des cocandidates et cocandidats.

Quelles sont les exigences relatives aux rapports financiers annuels?

Les dépenses annuelles liées aux subventions du fonds Nouvelles frontières en recherche doivent être déclarées dans le formulaire État des dépenses (formulaire 300) (format PDF, 500 ko). L’établissement d’accueil doit créer deux comptes pour chaque subvention : un compte pour suivre les dépenses liées aux coûts directs de la recherche et un autre pour suivre les dépenses liées aux coûts indirects. Les fonds reçus pour les coûts indirects liés à une subvention du fonds Nouvelles frontières en recherche ne doivent pas être transférés dans le compte du Fonds de soutien à la recherche de l’établissement.

De quelle façon doit-on déclarer les dépenses ayant trait aux coûts indirects? Quel degré de précision est requis?

Vous ne devez remplir qu’un seul formulaire État des dépenses (formulaire 300) (format PDF, 500 ko) par subvention. Vous devez donc faire état des dépenses ayant trait aux coûts indirects dans ce formulaire. Ces dépenses doivent figurer à la ligne 11 (Autres dépenses) en tant que valeur unique. La ventilation des dépenses n’est pas nécessaire pour les coûts indirects. Les dépenses ayant trait aux coûts indirects devraient être proportionnelles aux dépenses liées aux coûts directs de la recherche, comme cela est indiqué dans la demande.

À titre d’exemple, si une chercheure principale désignée ou un chercheur principal désigné reçoit 100 000 $ pour les coûts directs et 25 000 $ pour les coûts indirects de l’année 1 et qu’il ne dépense que 50 000 $ pour les coûts directs, le montant imputé aux coûts indirects sera comptabilisé comme suit : (25 000 $ ÷ 100 000 $) × 50 000 $ = 12 500 $.

Comment puis-je ajouter une cochercheure principale ou un cochercheur principal ou des cocandidates ou cocandidats après l’attribution de la subvention?

Pour ce faire, vous devez écrire à NFRF-FNFR@chairs-chaires.gc.ca, en mettant en copie les personnes que vous souhaitez ajouter et en précisant la raison de leur intégration au projet et leur établissement d’affiliation. Les cocandidates et cocandidats potentiels devront ensuite remplir un profil d’admissibilité (que le personnel de l’organisme leur transmettra) et un profil d’utilisateur dans le portail Convergence. La demande sera examinée et une décision sera prise quant à l’ajout d’autres participants.

Comment puis-je ajouter des collaboratrices ou collaborateurs après l’attribution de la subvention?

Pour ce faire, vous devez écrire à NFRF-FNFR@chairs-chaires.gc.ca, en mettant en copie les personnes que vous souhaitez ajouter et en précisant la raison de leur intégration au projet. Vous devez aussi fournir les renseignements suivants : le prénom et le nom de la collaboratrice ou du collaborateur, son poste ou sa fonction, son département (facultatif), son établissement ou organisme d’affiliation et le pays dans lequel est situé l’établissement ou l’organisme. La demande sera examinée et une décision sera prise quant à l’ajout d’autres participants.

Qu’arrive-t-il en cas de modification de l’établissement d’affiliation principal de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné?

Si le nouvel établissement d’affiliation principal de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné est un établissement canadien ayant obtenu le statut d’admissibilité complète auprès de l’un des trois organismes (voir la liste des établissements admissibles des Instituts de recherche en santé du Canada, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et du CRSH), la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné conserve sa subvention, qu’il peut utiliser dans le nouvel établissement.

Si le nouvel établissement d’affiliation principal de la chercheure principale désignée ou du chercheur principal désigné n’est pas un établissement canadien ayant obtenu le statut d’admissibilité complète auprès de l’un des trois organismes, on s’attend à ce que, dans la mesure du possible, la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné continue de participer au projet à titre de cochercheure principale ou cochercheur principal ou de cocandidate ou cocandidat et continue de fournir l’expertise nécessaire pour mener le projet à terme (à noter que les cocandidates étrangères et cocandidats étrangers peuvent obtenir et utiliser les fonds d’une subvention).

Si l’équipe :

  • comprend une cochercheure principale ou un cochercheur principal qui satisfait aux critères d'admissibilité à titre de chercheure principale désignée ou chercheur principal désigné, la subvention peut être transférée à cette personne (la cochercheure principale ou le cochercheur principal devient la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné et la chercheure principale désignée originale ou le chercheur principal désigné original devient cochercheure principale ou cochercheur principal ou cocandidate ou cocandidat  si elle ou il satisfait aux critères d’admissibilité);
  • ne comprend pas de cochercheure principale ou cochercheur principal mais qu’une cocandidate ou un cocandidat satisfait aux critères d'admissibilité à titre de chercheure principale désignée ou chercheur principal désigné, la subvention peut être transférée à cette personne (la cocandidate ou le cocandidat devient la chercheure principale désignée ou le chercheur principal désigné et la chercheure principale désignée originale ou le chercheur principal désigné original devient cochercheure principale ou cochercheur principal ou cocandidate ou cocandidat si elle ou il satisfait aux critères d’admissibilité);
  • ne comprend pas de cochercheure principale ou cochercheur principal ou de cocandidate ou cocandidat admissible inscrite ou inscrit dans la demande, la subvention ne pourra pas être transférée et sera annulée.

Dans tous les cas, la cochercheure principale ou le cochercheur principal et (ou) la cocandidate ou le cocandidat doivent figurer à ces titres dans la demande originale; leur nom ne peut pas être ajouté à la demande après l’attribution de la subvention. L’équipe doit également démontrer que l’expertise nécessaire est toujours disponible, résoudre la question de la direction du projet et expliquer de quelle manière les travaux prévus seront menés à terme.

Comment faire part de ma rétroaction au sujet de cette occasion de financement?

La rétroaction des chercheures et chercheurs nous est utile. Elle aide notamment à concevoir les concours à venir. Vous pouvez la faire parvenir à FNFR-NFRF@chaires-chairs.gc.ca.


Date de modification :