Charmaine A. Nelson

Charmaine A. Nelson

Charmaine A. Nelson est professeure d’histoire de l’art et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’art et l’engagement communautaire de la diaspora noire transatlantique (chaire de niveau 1) à la NSCAD University, à Halifax (Nouvelle-Écosse). En 2001, elle a obtenu son doctorat en histoire de l’art de l’University of Manchester (Royaume-Uni), puis elle a enseigné à la Western University, de 2001 à 2003, et à l’Université McGill, de 2003 à 2020. Parmi ses intérêts de recherche et d’enseignement figurent les études postcoloniales et féministes noires, les études sur l’esclavage transatlantique et les études sur la diaspora noire. Ses recherches portent sur l’art et la culture visuelle du Canada, des États‑Unis, de l’Europe et des Caraïbes, y compris divers types d’art dit « supérieur » et « inférieur » et de formes artistiques populaires comme la télévision, le cinéma, la photographie, la culture de l’imprimé, la sculpture, la peinture et les vêtements. Elle s’exprime dans divers genres artistiques dont le portrait, la nature morte, le nu et le paysage.

Madame Nelson est une enseignante novatrice primée, qui encadre activement les étudiantes et les étudiants, soutient leur professionnalisation et publie leurs recherches. Elle encourage la formation des étudiantes et des étudiants aux protocoles de recherche primaire, y compris l’étude directe de divers types de documents d’archives et d’artefacts, d’art et de culture visuelle.

Elle a apporté des contributions considérables aux domaines de la culture visuelle de l’esclavage, de la race et de la représentation, des études sur les Noirs canadiens et de l’histoire de l’art afro-canadien. À ce jour, elle a publié sept livres, dont les volumes édités de Racism Eh?: A Critical Inter-Disciplinary Anthology of Race and Racism in Canada (2004), Ebony Roots, Northern Soil: Perspectives on Blackness in Canada (2010), Legacies Denied: Unearthing the Visual Culture of Canadian Slavery (2013) et Towards an African Canadian Art History: Art, Memory, and Resistance (2018). Parmi les livres dont elle est l’auteure unique figurent : The Color of Stone: Sculpting the Black Female Subject in Nineteenth-Century America (2007); Representing the Black Female Subject in Western Art (2010); Slavery, Geography, and Empire in Nineteenth-Century Marine Landscapes of Montreal and Jamaica (2016).

Madame Nelson a produit plus de 250 présentations, articles et exposés au Canada et aux États‑Unis, ainsi qu’au Mexique, au Danemark, en Allemagne, en Italie, en Norvège, en Espagne, au Royaume-Uni, en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Elle s’engage aussi activement auprès du grand public par le biais de son travail avec les médias, notamment avec les chaînes de télévision ABC, CBC, CTV, BBC One et PBS. Elle tient un blogue pour le Huffington Post Canada et écrit pour The Walrus. Mme Nelson a obtenu plusieurs bourses et nominations prestigieuses dont une bourse Caird de perfectionnement en recherche du National Maritime Museum de Greenwich (Royaume-Uni), en 2007, et une chaire de recherche invitée Fulbright de l’University of California‒Santa Barbara, en 2010. De 2017 à 2018, elle était professeure invitée d’études canadiennes William‑Lyon‑Mackenzie‑King à la Harvard University. Elle était la première femme noire et la deuxième historienne de l’art à occuper ce poste.

Date de modification :