Siân Echard

Siân Echard

Siân Echard a fréquenté la Queen’s University, à Kingston, qui lui a décerné son baccalauréat en 1984. Elle a ensuite fait ses études de maîtrise et de doctorat au Centre for Medieval Studies de l’University of Toronto, obtenant son doctorat en 1990. Depuis, elle est à l’University of British Columbia (UBC), où elle est actuellement professeure d’anglais.

Médiéviste interdisciplinaire, elle s’est intéressée à trois grands champs d’investigation.

Primo, la littérature anglo-latine (en particulier les écrits de Geoffroy de Monmouth) et la littérature arthurienne. Elle est l’auteure de Arthurian Narrative in the Latin Tradition (Cambridge University Press, 1998) et a dirigé la publication de The Arthur of Medieval Latin Literature (University of Wales Press, 2011).

Secundo, le poète John Gower. Elle a dirigé la publication de A Companion to Gower (D.S. Brewer, 2004) et a signé plusieurs articles sur la poésie de Gower en anglais et en latin ainsi que sur la présentation manuscrite de ses œuvres.

Tertio, l’histoire du livre. Siân Echard s’intéresse tout particulièrement à la manière dont la présentation du texte – sur la page, dans les archives et dans l’univers numérique – influe sur la façon dont on le reçoit et dont on en parle. Sa monographie Printing the Middle Ages (University of Pennsylvania Press, 2008) porte sur les différentes versions imprimées des textes médiévaux dans l’après-Moyen-Âge. Elle est coauteure de The Book in Britain: A Historical Introduction (Wiley-Blackwell, 2019) et, avec Robert Rouse, a codirigé la publication de The Encyclopedia of Medieval Literature in Britain (Wiley-Blackwell, 2017).

Madame Echard s’est vu décerner des prix nationaux, internationaux et de l’UBC pour ses recherches, ainsi qu’un prix Killam de l’UBC pour son enseignement.

Date de modification :