Premières années d'expérience des entraîneures en sport

 

Date de publication : 2017-08-08 12:00:00

Environ 60 p. 100 des membres de la délégation aux Jeux olympiques de Rio étaient des femmes. Or, on estime que seulement 15 p. 100 des entraîneurs sont des femmes. C’est précisément à cette problématique que s’est intéressée Guylaine Demers, professeure titulaire au Département d’éducation physique de l’Université Laval.

Les débuts d’une carrière en entraînement pour les femmes ne sont pas faciles, et les entraîneures ne sont pas toujours bien préparées pour relever les défis liés à leur travail. Quelques études ont montré que plusieurs entraîneures abandonnaient la profession après moins de quatre ans en poste, comparativement à onze ans pour les hommes. L’étude menée par Mme Demers a permis de cerner les problèmes auxquels les femmes font face : gestion de la discipline, sentiment d’incompétence, manque de connaissances, faible soutien financier, relations difficiles avec les parents, peur de faire des erreurs et climat social négatif. Trois catégories de solutions ont été déterminées.

En ce qui concerne la formation :

  • offrir des formations réservées aux femmes
  • offrir une formation portant sur les différents styles de leadership
  • offrir une formation portant sur la gestion de la discipline
  • proposer différentes stratégies d’enseignement et une banque d’exercices variés

En ce qui concerne le soutien :

  • jumeler une mentore avec une entraîneure débutante pour offrir du soutien à cette dernière

En ce qui concerne le recrutement :

  • repérer des athlètes féminines de haut niveau ayant le potentiel de devenir entraîneures et les diriger vers les formations offertes
  • choisir des finissantes de son programme comme assistantes-entraîneures
  • faire connaître aux organisations locales les entraîneures nouvellement formées dans leur sport

Le site Web Égale Action (www.egaleaction.com), qui vise à favoriser la pratique du sport et de l’activité physique par les femmes et les filles, permet d’en apprendre davantage sur le sujet.


Cette recherche a été financée par Sport Canada, par l’entremise de l’Initiative de recherche sur la participation au sport.