La recherche autochtone et le CRSH

La recherche autochtone et le CRSH

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) s’engage à soutenir et à promouvoir la recherche en sciences humaines menée par et avec les peuples autochtones, à savoir les Premières Nations, les Métis et les Inuits. Cet engagement représente un élément fondamental du mandat, de l’approche et des activités du CRSH.

Le CRSH s’efforce, et cela fait partie intégrante de cet engagement, de soutenir l’avancement des chercheurs autochtones, notamment des étudiants autochtones de maîtrise et de doctorat et des chercheurs postdoctoraux autochtones qui œuvrent dans les disciplines des sciences humaines.

Historique

En 2002-2003, le CRSH a parrainé un dialogue national sur la recherche et les peuples autochtones qui a donné lieu à la rédaction du rapport intitulé Les possibilités de la recherche autochtone. C’est en prenant appui sur ce dialogue que le CRSH a lancé Réalités autochtones, un programme de recherche pilote au moyen duquel il a offert des concours en 2004, 2005, 2007 et 2009. En 2008, le CRSH a commandé une évaluation du programme pilote – évaluation fondée, en partie, sur les travaux d’un groupe de gardiens du savoir des Premières Nations, des Métis et des Inuits.

En mai 2015, dans le cadre d’échanges continus avec les Premières Nations, les Métis et les Inuits, ainsi qu’en étroite collaboration avec le Cercle consultatif en matière de recherche autochtone, le CRSH a rendu public son énoncé de principes en matière de recherche autochtone ainsi que des ressources connexes visant à appuyer la recherche et le développement du talent chez les peuples autochtones, notamment une version révisée de la définition de la recherche autochtone.

Ressources

Le CRSH dispose d’un certain nombre d’outils spécialement conçus pour aider les candidats qui œuvrent dans le domaine de la recherche autochtone, les personnes chargées d’évaluer le mérite des candidatures portant sur la recherche autochtone, ainsi que les collectivités et les autres partenaires qui collaborent à la recherche autochtone. Il s’agit des outils suivants :

Voici quelques autres ressources qui peuvent être utiles aux personnes travaillant dans le domaine de la recherche autochtone :




Occasions de financement du CRSH

Les demandes ayant trait à la recherche autochtone sont acceptées dans le cadre de toutes les occasions de financement offertes par les programmes Talent, Savoir et Connexion. L’outil de recherche de financement permet d’obtenir la liste complète des occasions de financement offertes par le CRSH.

Talent autochtone

Le CRSH met en place plusieurs mesures pilotes afin d’appuyer la recherche menée par et avec les peuples autochtones. Ces mesures s’adressent aux étudiants des cycles supérieurs et aux chercheurs postdoctoraux qui présentent une demande de bourse de doctorat du CRSH, de bourse de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier ou de bourse postdoctorale du CRSH.

Ces mesures offrent aux candidats la possibilité :

  • de déclarer volontairement leur ascendance autochtone au moyen du terme identitaire de leur choix, et ce, afin de permettre au CRSH d’évaluer le taux de participation et le taux de réussite en matière d’obtention de financement des candidats aux bourses de doctorat et aux bourses postdoctorales qui font partie des Premières Nations, du peuple inuit, du peuple métis ou d’autres peuples autochtones (remarque : ces renseignements facultatifs demeurent confidentiels et ne servent pas au processus de sélection);
  • de définir le programme d’études proposé à titre de recherche autochtone, afin d’assurer la prise en compte des lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone du CRSH;
  • de préciser toute autre circonstance pouvant avoir une incidence sur la carrière universitaire de certains candidats autochtones.

Le CRSH déploiera des efforts concertés pour inclure des experts en recherche autochtone au sein des comités de sélection chargés de l’attribution des bourses de doctorat et des bourses postdoctorales. Les membres des comités recevront des conseils sur la manière d’interpréter les demandes concernant la recherche autochtone ainsi que toute circonstance spéciale liée à des responsabilités culturelles ou communautaires ou au contexte socioéconomique. Le CRSH pourrait concevoir d’autres mesures favorisant l’épanouissement du talent autochtone au cours des années à venir.

Le CRSH invite les personnes intéressées à poser leurs questions ou à faire part de leur rétroaction.

Pour en savoir plus, veuillez consulter les mesures favorisant l’épanouissement du talent autochtone.

Imaginer l’avenir du Canada

La recherche autochtone est un élément clé de tous les domaines des défis de demain retenus dans le cadre de l’initiative Imaginer l’avenir du Canada du CRSH et est abordée plus particulièrement par la question En quoi les expériences de vie et les aspirations des peuples autochtones du Canada sont-elles essentielles pour bâtir un avenir commun prospère? Les sous-questions soulevées portent, entre autres, sur les jeunes Autochtones et l’emploi, les traités historiques et modernes, les valeurs, les cultures et les systèmes de connaissances des Autochtones, ainsi que les langues et les cultures en péril.

En 2015, dans le cadre de l'initiative Imaginer l'avenir du Canada, l'Association canadienne pour les études supérieures a organisé une série de tables rondes dans les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens afin de recueillir les points de vue des étudiants des cycles supérieurs sur l’avenir des peuples autochtones au pays. Le Résumé des discussions en table ronde fait état des échanges.

Le CRSH a lancé, en juin 2016, un concours de subventions de synthèse des connaissances se rapportant à cette question. La vidéo Subventions de synthèse des connaissances : peuples autochtones permet d’en savoir plus sur ce défi de demain.



Projets de recherche autochtone financés jusqu’à maintenant

Le concept de recherche « par et avec » les peuples autochtones, qui a vu le jour dans les années 2000 dans le cadre du programme de recherche pilote Réalités autochtones du CRSH, a permis au CRSH d’appuyer plusieurs projets de recherche autochtone dans des domaines tels que l’éducation, l’alphabétisation, la sauvegarde et la renaissance des langues autochtones, la gouvernance, les lois et traités, l’environnement, les ressources culturelles, les systèmes de connaissances, l’histoire, la violence et le système correctionnel, l’infrastructure numérique, l’économie, la pauvreté et l’itinérance, la mobilisation des jeunes et l’emploi.

Voici de courts textes portant sur des projets de recherche autochtone appuyés par le CRSH.

Justice pour tous

 

Chercheur : John Borrows, University of Victoria

Lance et compte

Les peuples des Premières Nations du Canada : des passionnés de hockey

Chercheur : Michael Robidoux, Université d’Ottawa

La technologie au service des communautés éloignées

Grâce à une recherche, les Premières Nations sont bien branchées

Chercheure : Susan O'Donnell, Université du Nouveau-Brunswick

Portés disparus

Une technique 3D au service des peuples autochtones du Canada

Chercheure : Tanya Peckmann, Saint Mary’s University

Pyramides d’hier et d’aujourd’hui

Le savoir autochtone : élément d’inspiration de la psychologie moderne

Chercheur : Ryan Heavy Head, Red Crow Community College


Pour en savoir plus sur les autres projets de recherche autochtone financés, veuillez utiliser le moteur de recherche des attributions du CRSH ou parcourir les histoires de recherche indexées.




Prix Impacts du CRSH

Certains des meilleurs chercheurs du Canada se sont vus décerner l’un des prestigieux prix Impacts pour l’excellence de leurs travaux dans le domaine de la recherche autochtone. C’est le cas de :


Beverley Diamond

Médaille d’or

Hadley Friedland

prix Talent


Marguerite MacKenzie

prix Savoir

Nico Trocmé

prix Connexion


George Nicholas

prix Partenariat


Concours J’ai une histoire à raconter

Des lauréats, des concurrents ayant reçu une mention honorable et des finalistes du concours annuel J’ai une histoire à raconter du CRSH ont mis en évidence des projets de recherche autochtone financés par le CRSH, notamment :


Bryan Gallagher
lauréat en 2015 (vidéo en anglais)


Thomas Burelli
mention honorable en 2015


Kyla Mottershead
mention honorable en 2015 (vidéo en anglais)


Daniela Navia
mention honorable en 2015 (vidéo en anglais)


Jessica Jacobson-Konefall
finaliste en 2014 (vidéo en anglais)