Le gouvernement du Canada annonce l’attribution de fonds de recherche à des collèges

De nouveaux projets de recherche contribueront à rendre des collectivités canadiennes plus fortes, plus sécuritaires et en meilleure santé

Le 21 janvier 2016, Toronto (Ontario) – Par le truchement du Fonds d’innovation sociale destiné aux communautés et aux collèges, le gouvernement fédéral accorde une somme de près de six millions de dollars à des collèges et des polytechniques de tout le Canada qui vont se pencher sur diverses questions sociales, notamment la pauvreté, la sécurité communautaire et le développement économique local.

La ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan, a annoncé aujourd’hui l’attribution de ce financement, qui permettra l’exécution de 27 projets de recherche. Elle était accompagnée du député fédéral d’Etobicoke – Lakeshore, M. James Maloney.

Au cours de l’annonce, l’accent a été mis sur un projet dirigé par Jeanine Webber, du Humber College, qui reçoit une somme de près de 200 000 $. Ce projet a pour objet l’exécution d’une étude d’impact d’une durée de deux ans visant à examiner le programme des agents de quartier du Service de police de Toronto, dans le cadre duquel des agents ont été affectés à 17 quartiers de la ville afin d’y accroître la présence policière et de régler des problèmes communautaires. Mme Webber et son équipe formeront un partenariat avec le Service de police de Toronto dans le cadre de cette étude qui est de nature à inspirer confiance à la population puisqu’elle permet d’évaluer de façon scientifique un programme du Service de police tout en faisant appel à la participation d’un grand nombre de citoyens.

Faits en bref

  • Le Fonds d’innovation sociale destiné aux communautés et aux collèges accordera 15 millions de dollars sur une période de trois ans pour permettre à des collèges et à des polytechniques de réaliser des projets favorisant l’innovation sociale au Canada.
    Dans le cadre du Fonds, les collèges et les polytechniques peuvent nouer des partenariats avec des entreprises et des organismes communautaires afin de présenter des demandes de financement pouvant atteindre 200 000 $ dans le but d’exécuter en collaboration des projets axés sur des questions communautaires.
  • Le Fonds a pour but d’accroître la capacité des collèges et des polytechniques de mener des projets en collaboration avec des entreprises et des organismes locaux, afin de rendre les collectivités canadiennes plus fortes grâce à la recherche.
  • L’innovation sociale consiste à trouver de meilleurs moyens de faire participer les Canadiens, d’offrir des services communautaires et de renforcer les collectivités dans leur ensemble en faisant appel à la recherche. Il peut en résulter des produits, des processus ou des programmes qui donnent de bons résultats sur le plan social pour les collectivités.

Citations

« L’innovation sociale consiste à trouver de nouvelles manières d’offrir des services communautaires et de renforcer les collectivités dans leur ensemble au moyen de la recherche. Je tiens à féliciter Mme Webber et son équipe du Humber College pour cet engagement soutenu auprès des citoyens de Toronto. Dans le cadre de projets de recherche comme celui-ci, des chercheurs des collèges et des polytechniques travaillent avec des citoyens à rendre les collectivités plus fortes, plus sécuritaires et en meilleure santé. »

– L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences

« Je suis très heureux de faire partie du gouvernement du Canada, qui valorise les sciences et les avantages économiques et sociaux qui en découlent pour les Canadiens. Humber College est un pôle essentiel pour Etobicoke – Lakeshore, et les travaux de recherche menés par la chercheure Jeanine Webber de ce collège vont contribuer à l’amélioration des services de police communautaires à Toronto, en particulier des services offerts aux citoyens qui ne parlent pas l’anglais. »

– James Maloney, député fédéral d’Etobicoke – Lakeshore

« Nous sommes très heureux d’appuyer cette initiative pilote et, grâce à elle, l’essor de la recherche multisectorielle dans nos collèges et polytechniques. Ces investissements permettront de favoriser le recours à des solutions créatives et utiles pour relever des défis sociaux pressants et d’ainsi susciter de véritables changements au sein des collectivités partout au Canada. »

– Ted Hewitt, président, Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

« Le projet de recherche sur le programme des agents de quartier est un exemple de la manière dont les étudiants du Humber College collaborent avec des partenaires comme le Service de police de Toronto pour acquérir une expérience concrète et trouver des moyens d’améliorer leur collectivité. Ce nouveau financement fait en sorte que l’étude d’évaluation pilote qui était prévue au départ va devenir une étude d’impact d’une durée de deux ans qui cernera les répercussions du programme dans les quartiers de Toronto. Ce programme vise à accroître la confiance de la population dans la police et à améliorer la sécurité publique. Nous tenons à remercier le Conseil de recherches en sciences humaines et le gouvernement du Canada de leur soutien. »

– Chris Whitaker, président, Humber College


Produit connexe


Autres liens

Suivez-nous sur Twitter : @CRSH_SSHRC, @MindesSciences


Personnes-ressources

Camille Martel
Communications
Cabinet de la ministre des Sciences
Tél. : 343-291-2700
Courriel : camille.martel@canada.ca


Christopher Walters
Directeur des communications
Conseil de recherches en sciences humaines
Tél. : 613-992-4283
Courriel : christopher.walters@sshrc-crsh.gc.ca