Des chercheurs financés par le CRSH sont élus à la Société royale du Canada

La Société royale du Canada a nommé 89 nouveaux membres en 2016, parmi lesquels figurent de nombreux chercheurs financés par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). L’élection à cette société constitue le plus grand honneur qui puisse être accordé, au Canada, à un universitaire qui travaille dans les domaines des arts, des lettres et des sciences. Fondée en 1883, la Société royale du Canada comprend l’Académie des arts, des lettres et des sciences humaines, l’Académie des sciences sociales et l’Académie des sciences.

Les personnes suivantes ont été élues par leurs pairs en reconnaissance de l'excellence de leurs réalisations universitaires et de leurs accomplissements en recherche :

  • Cindy Blackstock (élue à titre de membre honoraire), directrice générale de la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada, administratrice des questions d’équité et de diversité à la Fédération des sciences humaines et professeure à l’École de travail social de l’Université McGill;
  • Jennifer Clapp, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la sécurité et la durabilité alimentaires mondiales de l’University of Waterloo;
  • Jean-François Gaudreault-Desbiens, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les identités juridiques et culturelles nord-américaines et comparées de l’Université de Montréal;
  • Smaro Kamboureli, spécialiste des études littéraires canadiennes (dont la littérature diasporique et postcoloniale) à l’University of Toronto;
  • Tina Loo, chercheure de renommée internationale à l’University of British Columbia spécialisée en histoire environnementale mondiale et en histoire critique du droit;
  • Janice Ristock, de l’Université du Manitoba, pionnière reconnue dans le monde entier pour avoir élaboré des études sur les gais, lesbiennes, bisexuels, transsexuels et transgenres (GLBTT) au Canada, et plus particulièrement pour ses travaux de recherche novateurs sur la violence dans les relations GLBTT;
  • Barry Smit, récipiendaire de la Médaille d’or de 2013, professeur émérite de géographie à l’University of Guelph ainsi que pionnier et chef de file mondial en ce qui a trait à la recherche sur les répercussions du changement climatique sur l’être humain.

Le CRSH félicite tous les chercheurs qui ont été nommés à la Société royale du Canada cette année.

Voir la liste complète des membres nouvellement élus