Subventions de développement Savoir

Concours de février 2016

Aperçu
Valeur De 7 000 $ à 75 000 $
Durée De 1 à 2 ans
Date limite de présentation des demandes
(20 h, heure de l’Est)
3 février 2016 (concours terminé)
Annonce des résultats Juin 2016
Faire une demande CV commun canadien, Instructions pour remplir le CV commun canadien, et formulaire de demande

Description
Domaines des défis de demain
Valeur et durée
Admissibilité
Présentation des demandes
Évaluation et sélection
Règlements, politiques et renseignements supplémentaires
Coordonnées


Description

Les demandes de subvention de développement Savoir doivent respecter les objectifs énoncés dans l’appel de propositions du programme Savoir. Les objectifs du programme Savoir sont les suivants :

  • approfondir les connaissances à partir de perspectives à caractère disciplinaire, interdisciplinaire ou multisectoriel en appuyant les meilleurs chercheurs;
  • appuyer de nouvelles approches de recherche portant sur des sujets complexes et importants, y compris ceux qui dépassent les capacités d’un seul chercheur, d’un seul établissement ou d’une seule discipline;
  • offrir une formation de grande qualité aux étudiants;
  • financer l’application du savoir aux possibilités et aux enjeux sociaux;
  • mobiliser des connaissances de recherche susceptibles de générer des répercussions et des avantages sur les plans intellectuel, culturel, social et économique – que ces connaissances proviennent ou non du milieu universitaire ou qu’elles lui soient ou non destinées.

Les subventions de développement Savoir visent à appuyer les étapes initiales de la recherche. Elles favorisent l’approfondissement de nouvelles questions de recherche ainsi que l’expérimentation de nouvelles approches théoriques, idées et méthodes. Elles servent à financer des projets de développement de la recherche à court terme (jusqu’à deux ans) proposés par un chercheur travaillant seul ou en équipe.

Les subventions de développement Savoir soutiennent la recherche dans ses étapes initiales, mais elles n’ont pas pour but d’appuyer des initiatives de grande envergure. Par contre, les subventions Savoir du CRSH offrent un financement à long terme.

Parmi les activités possibles dans le cadre de cette occasion de financement figurent :

  • des études de cas;
  • des projets pilotes;
  • des analyses critiques de recherches existantes.

Les projets peuvent aussi inclure une collaboration de recherche à caractère national ou international et l’exploration de nouveaux moyens de produire, de structurer et de mobiliser les connaissances dans un contexte disciplinaire, interdisciplinaire ou multisectoriel.

Le CRSH accepte les demandes portant sur la recherche autochtone, ainsi que celles en recherche-création.

Cette occasion de financement est ouverte à deux catégories de chercheurs : les chercheurs émergents et les chercheurs établis.

Chercheur émergent : Le financement offert aux chercheurs émergents vise à appuyer les projets de recherche de haut niveau axés sur l’élaboration de nouvelles questions ou approches de recherche. De tels projets peuvent s’inspirer du travail du candidat (ou de son équipe) réalisé au cours d’études de cycle supérieur ou s’inscrire, de manière générale, dans le prolongement d’une trajectoire de recherche.

Chercheur établi : Le financement offert au chercheur établi soutient l’exploration de nouvelles approches ou questions de recherche qui se distinguent de la recherche antérieure ou en cours du candidat. Les projets de recherche devraient être clairement circonscrits et en être aux premières étapes du processus de recherche. Les subventions de développement Savoir ne visent pas à appuyer les travaux en cours d’un chercheur établi.

Occasions connexes

Le CRSH et ses organismes partenaires offrent plusieurs initiatives qui sont complémentaires de son occasion de financement liée aux subventions de développement Savoir :

  • Les chercheurs travaillant seuls ou en équipe qui collaborent à des initiatives de recherche à long terme de trois à cinq ans peuvent présenter leurs demandes dans le cadre de l’occasion de financement liée aux subventions Savoir.
  • Les chercheurs participant à un partenariat sont invités à présenter une demande de subvention de partenariat ou de subvention de développement de partenariat.
  • L’initiative Répercussions sociétales de l’innovation de rupture en génomique favorise la recherche en sciences humaines et les activités connexes qui visent à mieux faire comprendre en quoi les innovations en génomique sont susceptibles d’avoir des répercussions sur la société. Les chercheurs intéressés doivent élaborer une proposition abordant ce sujet et la présenter par le truchement des occasions de financement offertes dans le cadre des programmes Savoir et Connexion ou des concours visant l’attribution de subventions de synthèse des connaissances. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web de Génome Canada.

Top

Domaines des défis de demain

Le CRSH invite tous les candidats à examiner les six domaines des défis de demain et sous­-questions connexes mis de l’avant dans le cadre de l’initiative Imaginer l’avenir du Canada, ainsi qu’à considérer la possibilité d’aborder un ou plusieurs de ces domaines dans leur proposition de recherche. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un critère d’évaluation du mérite, les propositions de recherche qui abordent un ou plusieurs des défis de demain font ressortir le rôle crucial qu’auront à jouer les sciences humaines pour permettre au Canada de saisir les occasions qui se présenteront et de relever les défis sociétaux à long terme auxquels il aura à faire face.

Le CRSH effectue un suivi de la capacité de recherche dans ces domaines. De plus, il conçoit et met en œuvre diverses stratégies et des activités de mobilisation des connaissances, dont des occasions de financement liées aux subventions de synthèse des connaissances, visant à accroître la contribution qu’apportent les sciences humaines aux six domaines des défis de demain.


Top

Valeur et durée

La valeur maximale des subventions accordées dans le cadre de cette occasion de financement est de 75 000 $ pendant une période d’un ou deux ans. Les chercheurs doivent prévoir un budget minimal de 7 000 $ pour au moins une des deux années de financement.

Dans le cadre du présent concours, au moins 50 p. 100 des fonds seront réservés aux demandes des chercheurs émergents.


Top

Admissibilité

Sujet de recherche

La plupart des fonds attribués par le CRSH le sont à l’issue de concours ouverts. Les demandes de subvention de développement Savoir peuvent porter sur tous les domaines, thèmes, approches et disciplines admissibles au financement du CRSH. Veuillez consulter la section Admissibilité des sujets de recherche pour en savoir davantage.

Les projets ayant le développement du curriculum pour principal objectif ne sont pas admissibles.

Candidats

Les demandes de subvention de développement Savoir peuvent être présentées par un chercheur travaillant seul ou en équipe (un candidat et un ou plusieurs cocandidats ou collaborateurs). Tous les membres de l’équipe de recherche doivent répondre aux critères d’admissibilité de leur catégorie énoncés ci-dessous.

L’admissibilité, dans le cadre de la définition de chercheur émergent, est déterminée uniquement par le statut du candidat.

Les candidats (à l’exception des chercheurs et des boursiers postdoctoraux ainsi que des étudiants de doctorat) doivent être affiliés à un établissement postsecondaire canadien admissible au moment de présenter la demande. S’il ne s’agit pas d’un établissement postsecondaire canadien admissible au financement du CRSH, cet établissement doit satisfaire aux exigences relatives à l’administration des subventions et des bourses, comme cela est précisé dans les exigences en matière d’admissibilité des établissements relativement à l’administration des subventions et des bourses. Il doit également communiquer avec le CRSH au moins cinq jours ouvrables avant la date limite de présentation des demandes afin d’entamer le processus d’obtention de son admissibilité. Les candidats retenus dans le cadre d’un concours lié aux subventions de développement Savoir doivent être affiliés à un établissement admissible pour que des fonds puissent leur être versés.

Les chercheurs affiliés à un établissement postsecondaire canadien dont l’affiliation principale est à l’étranger ne peuvent pas détenir le statut de candidat dans le cadre de la présente occasion de financement.

Les chercheurs et boursiers postdoctoraux peuvent demander une subvention de développement Savoir à titre de candidats. Toutefois, pour que le CRSH libère les fonds, les candidats retenus doivent s’affilier officiellement à un établissement postsecondaire canadien admissible au cours des trois mois suivant la date d’entrée en vigueur de la subvention (c.-à-d. au plus tard en septembre 2016 dans le cadre du présent concours) et conserver cette affiliation durant la période de subvention.

Cocandidats

Les chercheurs affiliés à un établissement postsecondaire canadien admissible ou à un établissement postsecondaire étranger peuvent participer à titre de cocandidats. Dans le cas des cocandidats internationaux, la justification de la collaboration internationale doit être clairement énoncée dans la demande.

Collaborateurs

Toutes les personnes qui feront une contribution importante à l’initiative de recherche peuvent détenir le statut de collaborateur. Les collaborateurs n’ont pas à être affiliés à un établissement postsecondaire canadien admissible.

Étudiants

Les étudiants inscrits à un programme d’études ne peuvent pas présenter une demande de subvention de développement Savoir. Cependant, un candidat de doctorat peut présenter une telle demande s’il répond aux conditions suivantes :

  • il satisfait à toutes les exigences du doctorat avant l’attribution de la subvention (c.‑à‑d. avant le 1er juin 2016 dans le cadre du présent concours), y compris sa charge de cours et sa soutenance de thèse;
  • il s’affilie officiellement à un établissement postsecondaire canadien admissible au cours des trois mois suivant la date d’entrée en vigueur de la subvention (c.‑à‑d. au plus tard en septembre 2016 dans le cadre du présent concours);
  • il conserve son affiliation durant la période de subvention.

Demandes multiples

Un chercheur ne peut pas présenter, à titre de candidat, une demande de subvention de développement Savoir et une demande de subvention Savoir au cours d’une même année civile. Par exemple, un chercheur qui présente une demande de subvention de développement Savoir en février 2015 ne peut pas présenter une demande de subvention Savoir en octobre 2015, que la demande ait été retenue à l’issue du concours ou non. De fait, un chercheur qui présente une demande de subvention Savoir en octobre 2015 peut présenter une demande de subvention de développement Savoir en février 2016 à condition que les objectifs de la recherche soient substantiellement différents.

Un chercheur ne peut pas demander, à titre de candidat, plus d’une subvention de développement Savoir à la fois.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le règlement du CRSH portant sur les demandes multiples.

Un chercheur peut, à titre de cocandidat ou de collaborateur, participer à un nombre illimité de demandes de subvention au CRSH.

Les chercheurs qui ont reçu une subvention du CRSH, mais qui n’ont pas remis leur rapport final de recherche avant la date limite indiquée dans l’avis d’attribution ne peuvent pas faire une nouvelle demande tant qu’ils n’ont pas remis leur rapport.

Établissements

Seuls les établissements postsecondaires canadiens admissibles peuvent administrer les subventions. Ceux qui prévoient en administrer dans le cadre de la présente occasion de financement doivent répondre aux exigences établies par le CRSH en matière de gestion des fonds et être ou devenir admissibles à le faire.

Surveillance

Les détenteurs d’une subvention de développement Savoir sont tenus de faire rapport sur l’utilisation des fonds attribués, la recherche et les activités connexes menées au cours de la période visée par la subvention ainsi que sur les résultats. Les candidats retenus seront informés des exigences relatives à l’établissement des rapports au moment où ils recevront l’avis d’attribution.


Top

Présentation des demandes

Les candidats doivent remplir le formulaire de demande en suivant les instructions qui l’accompagnent. Les demandes doivent être soumises électroniquement par l’un des responsables de subventions de recherche autorisés de l’établissement du candidat ou un équivalent.

Les étudiants de doctorat et les chercheurs postdoctoraux admissibles peuvent présenter leur demande directement au CRSH.

Remarque : Dans le cadre de leur demande de financement, les candidats doivent remplir le CV commun canadien. Nous leur recommandons de préparer ce CV à l’avance.


Top

Évaluation et sélection

La sélection des demandes de subvention de développement Savoir et l’attribution des fonds disponibles se font par voie de concours. Le CRSH s’engage à veiller au maintien d’une évaluation de grande qualité pour toutes les propositions, particulièrement en assurant une diversité adéquate de compétences et d’expertise au sein des comités d’évaluation du mérite.

Pour obtenir de l’information générale sur le processus d’évaluation du CRSH, veuillez consulter la section Évaluation du mérite du site Web du CRSH.

L’évaluation des demandes de subvention de développement Savoir se fait en comité, en une seule étape, sans évaluations externes.

Les comités de sélection sont composés de chercheurs canadiens et étrangers ainsi que d’experts d’autres secteurs s’il y a lieu. Les membres de ces groupes, s’ils ne sont pas en conflit d’intérêts avec un candidat ou un membre d’une équipe de chercheurs, évaluent les demandes en fonction des critères énoncés ci-dessous.

Le CRSH prend ses décisions de financement en tenant compte des recommandations des comités de sélection et des fonds disponibles. Les discussions des comités s’appuient sur le principe du financement minimal nécessaire.

Secteurs de recherche

Les demandes de subvention de développement Savoir sont évaluées par des universitaires ou d’autres personnes qui possèdent une expertise entre autres dans les secteurs énumérés ci-dessous.

Secteur 1 : Histoire; études médiévales; études classiques; littérature; beaux-arts; philosophie; études religieuses; domaines connexes.

Secteur 2 : Anthropologie; archéologie; linguistique; traduction; sciences politiques; administration publique; géographie; urbanisme et études environnementales; domaines connexes.

Secteur 3 : Administration et gestion; économie; domaines connexes.

Secteur 4 : Sociologie; démographie; droit; criminologie; travail social; communications; journalisme; études des médias; études de genre; études culturelles; bibliothéconomie et science de l’information; domaines connexes.

Secteur 5 : Éducation; psychologie; orientation professionnelle; domaines connexes.

Les candidats doivent indiquer, dans le formulaire de demande, lequel des cinq secteurs correspond le mieux à leur projet ainsi que sélectionner une discipline principale et un champ d’études principal en utilisant la liste détaillée qui est incluse.

Évaluation du mérite et structure du comité

Le CRSH mettra sur pied des comités de sélection disciplinaires, multidisciplinaires et thématiques en fonction du nombre et de la nature des demandes reçues ainsi que des renseignements fournis par les candidats.

Comme il est indiqué ci-dessus, le CRSH demande à tous les candidats d’indiquer leur discipline et leur domaine de recherche principaux dans leur proposition. De plus, ceux qui préfèrent une évaluation multidisciplinaire devront indiquer un deuxième et un troisième choix de discipline et de domaine de recherche lié à leur proposition et les justifier. Le CRSH utilisera cette justification afin de déterminer le type d’évaluation le plus pertinent pour la demande.

Pour les candidats demandant une évaluation multidisciplinaire, le CRSH mettra sur pied un comité multidisciplinaire par secteur si le nombre de demandes reçues est suffisant. En outre, le CRSH pourra faire appel à une expertise particulière dans le bassin des membres de comité des subventions de développement Savoir pour l’évaluation de la proposition.

De plus, le CRSH demandera aux candidats d’indiquer si leur proposition est liée à un projet de recherche­-création ou de recherche autochtone. Le CRSH encourage fortement les candidats à consulter la définition des expressions recherche autochtone et recherche­-création.

Les Lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone du CRSH s’adressent aux chercheurs qui présentent au CRSH une demande de subvention visant à effectuer de la recherche autochtone. Le CRSH fournit ces lignes directrices aux évaluateurs afin d’approfondir leur compréhension de la recherche autochtone et d’aider les membres de comité à interpréter les critères d’évaluation propres au CRSH (défi, faisabilité et capacité) dans le contexte de la recherche autochtone. Le CRSH peut compter sur des évaluateurs qui possèdent une expérience et une expertise dans le domaine de la recherche autochtone afin de déterminer dans quelle mesure les lignes directrices peuvent s’appliquer à une proposition de recherche donnée. Les lignes directrices peuvent aussi être utilisées par les évaluateurs externes, les établissements d’enseignement postsecondaire et les organismes partenaires qui appuient la recherche autochtone.

Les propositions liées à la recherche-création ou à la recherche autochtone exigent une évaluation plus adaptée. Pour la recherche-création, l’évaluation comprend aussi une évaluation du mérite artistique. S’il reçoit un nombre suffisant de demandes liées à la recherche autochtone ou à la recherche-­création, le CRSH peut mettre sur pied des comités de sélection différents pour ces demandes.

Remarque : Le CRSH s’efforcera de tenir compte des préférences des candidats. Toutefois, il se réserve le droit de déterminer le processus d’évaluation d’une demande et de choisir le comité qui l’évalue.


Les candidats peuvent communiquer avec le CRSH pour discuter du choix du secteur.

Critères d’évaluation et notation

Les demandes de subvention de développement Savoir sont évaluées en fonction des critères et du tableau de notation suivants :

  1. Défi – Objectif et importance de l’activité de recherche (50 p. 100) 

    • originalité, importance et contribution prévue à l’avancement des connaissances;
    • pertinence de la revue de la littérature;
    • pertinence du cadre ou de l’approche théorique;
    • pertinence des méthodologies ou des approches;
    • qualité de la formation et du mentorat offerts aux étudiants, aux chercheurs en début de carrière et à d’autres personnes hautement qualifiées ainsi que des occasions qu’ils auront de contribuer à l’activité de recherche;
    • influence et impact probables des résultats du projet au sein de la communauté des chercheurs en sciences humaines ainsi qu’en dehors du milieu universitaire.

  2. Faisabilité – Plan visant l’atteinte de l’excellence (20 p. 100) 

    • probabilité d’atteindre les objectifs de la recherche au cours de la période prévue;
    • pertinence du budget demandé et justification des coûts proposés;
    • mention des contributions (en espèces et en nature) provenant d’autres sources le cas échéant;
    • qualité et pertinence des plans de mobilisation des connaissances, y compris la diffusion des connaissances, les échanges et la collaboration efficaces avec les intervenants au sein et à l’extérieur de la communauté des chercheurs s’il y a lieu;
    • pertinence des stratégies de réalisation des activités proposées.

  3. Capacité – Savoir-faire pour réussir (30 p. 100) 

    • qualité, quantité et importance de l’expérience antérieure, des réalisations artistiques ou des publications du candidat et des cocandidats, s’il y a lieu, en fonction du rôle joué au sein du projet et du stade d’évolution de leur carrière respective;
    • démonstration d’autres activités de mobilisation des connaissances (films, prestations, rapports commandés, synthèses des connaissances, expérience de collaboration ou d’interaction avec des intervenants, contributions aux débats publics et médiatiques) et de l’impact sur les pratiques professionnelles, les services sociaux et les politiques, etc.;
    • expérience concernant des contributions liées au développement du talent;
    • possibilité de contributions futures du candidat ou des cocandidats.

Remarque : Les évaluateurs ne tiendront compte que des contributions à la recherche effectuées durant les six dernières années. Toute interruption de carrière indiquée sera prise en considération.


Tableau de notation

Pour le concours de subventions de développement Savoir de février 2016, le CRSH utilisera une nouvelle échelle d’évaluation de six points.

Les membres des comités de sélection attribuent une note à chacun des trois critères à l’aide du tableau ci-dessous. Les possibilités de notation des projets sont :

Excellent
Très bon
Bon
Satisfaisant
Moyen
Insatisfaisant

Communication des résultats

Les bureaux de recherche des établissements auxquels les candidats sont affiliés sont informés des résultats du concours par l’intermédiaire d’un site sécurisé du CRSH. Tous les candidats reçoivent, joint à l’avis de décision du CRSH, un résumé des observations du comité de sélection concernant leur demande, s’il y a lieu.


Top

Règlements, politiques et renseignements supplémentaires

Tous les candidats et les détenteurs de subvention doivent satisfaire aux exigences des Règlements régissant les demandes de subvention et des règlements du Guide d’administration financière des trois organismes.

Les détenteurs de subvention doivent aussi respecter la Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications. Veuillez consulter la vue d’ensemble du libre accès pour obtenir de plus amples renseignements. Le CRSH invite également les chercheurs à gérer les données résultant de leur recherche en conformité avec les normes et les pratiques exemplaires de la communauté de chercheurs.

Lignes directrices et autres documents pertinents

Tous les candidats à une subvention du CRSH auraient avantage à consulter les lignes directrices ci-dessous afin de préparer leur demande.

Pour savoir comment engager les utilisateurs de la recherche de façon à obtenir un impact, veuillez consulter la définition de la mobilisation des connaissances et les Lignes directrices pour une mobilisation des connaissances efficace du CRSH.

Les candidats auraient avantage à consulter les Lignes directrices liées à une formation en recherche efficace. Ces lignes directrices peuvent également être utiles aux membres des comités de sélection et aux établissements d’enseignement postsecondaire.

Conformément à l’Énoncé de principes en matière de recherche autochtone qu’il a adopté, le CRSH accepte les demandes ayant trait à la recherche autochtone. Il a élaboré les Lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone pour l’examen de ces demandes.

Pour obtenir de l’information sur la préparation d’une demande relative à de la recherche-création, veuillez consulter le Centre de ressources du CRSH.

Pour obtenir la définition des termes utilisés par le CRSH, veuillez consulter la page Définitions.


Coordonnées

Pour de plus amples renseignements sur les subventions de développement Savoir, veuillez communiquer avec :

Courriel : developpementsavoir@sshrc-crsh.gc.ca
Tél. : 613-996-6976

Coordonnées des agents de programme

Secteur Téléphone Courriel
Secteur 1
Chantal Meda 613-947-2094 Chantal.Meda@sshrc-crsh.gc.ca
Wendy Corcoran 613-943-5563 Wendy.Corcoran@sshrc-crsh.gc.ca
Secteur 2
Terry Lee McPherson 613-947-2089 Terrylee.McPherson@sshrc-crsh.gc.ca
Stephen Brown 613-947-3724 Stephen.Brown@sshrc-crsh.gc.ca
Beth Scarlett 613-947-3973 Beth.Scarlett@sshrc-crsh.gc.ca
Secteur 3
Jennifer Harris 613-947-2095 Jennifer.Harris@sshrc-crsh.gc.ca
Melissa Gavin 613-992-8936 Melissa.Gavin@sshrc-crsh.gc.ca
Secteur 4
Luc Lebrun 613-992-5146 Luc.lebrun@sshrc-crsh.gc.ca
Stephanie Sweetland 613-996-5794 Stephanie.Sweetland@sshrc-crsh.gc.ca
Secteur 5
Patricia Emery 613-992-8206 Patricia.Emery@sshrc-crsh.gc.ca
Geneviève Truchon 613-943-1147 Genevieve.Truchon@sshrc-crsh.gc.ca
Sébastien Demers 613-947-9657 Sebastien.Demers@sshrc-crsh.gc.ca
Recherche autochtone
Patricia MacCaughan 613-944-4329 Patricia.MacCaughan@sshrc-crsh.gc.ca

Pour obtenir des renseignements supplémentaires au sujet du processus et des formulaires de demande, veuillez consulter la foire aux questions du portail de recherche et la foire aux questions du CV commun canadien.