Programme de bourses d'études supérieures du Canada – Suppléments pour études à l'étranger Michael-Smith

Occasion de financement interorganismes (CRSH, CRSNG et IRSC)

Aperçu
Valeur jusqu’à 6 000 $
Durée de 3 à 6 mois
Date limite de présentation des demandes
(20 h, heure de l’Est)
date limite pour les universités : date fixée par les universités
Date limite du CRSH : le 10 juin et le 10 octobre chaque année
Annonce des résultats août et décembre chaque année
Faire une demande Formulaire de demande et instructions

Description
Valeur et durée
Admissibilité
Présentation des demandes
Évaluation et sélection
Règlements administratifs et renseignements supplémentaires
Coordonnées


Description

Les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith sont offerts aux citoyens canadiens et aux résidents permanents qui détiennent une bourse de maîtrise ou de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier, Alexander-Graham-Bell ou Frederick-Banting-et-Charles-Best ou une bourse de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier.

Les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith visent à aider des étudiants canadiens de haut calibre aux cycles supérieurs à établir des liens et des réseaux internationaux en tirant profit d’occasions de recherche exceptionnelles à l’étranger. Grâce à des programmes internationaux de recherche et de formation scientifiques, les bénéficiaires d’un supplément contribueront à accroître les possibilités de collaboration entre les universités canadiennes et les établissements d’enseignement et de recherche étrangers.

Des suppléments d’au plus 6 000 $ sont accordés aux récipiendaires d’une bourse de maîtrise ou de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada ou aux récipiendaires d’une bourse du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier admissibles pour aider à défrayer les coûts des séjours de recherche à l’étranger d’une durée déterminée.

Un total de 250 suppléments sont attribués chaque année. Afin de refléter la répartition des bourses du Programme de bourses d’études supérieures du Canada entre les disciplines des sciences humaines, celles des sciences naturelles et du génie et celles liées à la santé, les suppléments sont attribués aux trois organismes subventionnaires dans les proportions suivantes :

  • 125 pour le CRSH;
  • 80 pour le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG);
  • 45 pour les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Les organismes subventionnaires accordent un nombre prédéterminé de suppléments à chaque établissement admissible, le cas échéant. Cependant, les IRSC peuvent choisir de ne pas accorder un nombre prédéterminé de suppléments à chaque établissement admissible, le cas échéant. La Faculté des études supérieures (ou son équivalent) de chaque établissement sera informée du nombre de suppléments qu’elle peut demander dans les disciplines qui relèvent des trois grands domaines de recherche des organismes subventionnaires. La Faculté des études supérieures (ou son équivalent) doit établir un processus de sélection interne afin de choisir les demandes qui seront transmises aux fins d’évaluation à chacun des organismes subventionnaires.


Top

Valeur et durée

D’un maximum de 6 000 $, la valeur du supplément pour études à l’étranger Michael-Smith du Programme des bourses d’études supérieures du Canada est établie d’après les renseignements et le budget présentés dans la demande. Le supplément n’est pas renouvelable. La durée normale d’un séjour de recherche est au minimum trois mois et au maximum six mois.

Le supplément est versé séparément des bourses accordées dans le cadre du Programme de bourses d’études supérieures du Canada.

Quand peut-on utiliser ce supplément pour les déplacements?

Le séjour de recherche menée à l’étranger doit débuter après la date limite du concours, mais au cours de l’année suivant la réception de l’avis d’attribution. Si vous décidez de partir en voyage avant l’annonce des résultats du concours, les organismes ne sont pas tenus d’assumer les dépenses engagées si la candidature n’est pas jugée admissible.

Quel type de dépenses le supplément pour études à l’étranger Michael-Smith couvre-t-il?

Le supplément couvre les coûts de déplacement, les frais de subsistance et les autres dépenses comme l’hébergement, les repas, les frais de scolarité, les assurances et les autres frais nécessaires (non liés à la recherche) au cours du séjour de recherche à l’étranger. Les coûts directement associés à la recherche doivent être couverts par d’autres sources de financement.


Admissibilité

Candidats

Pour être admissible à cette occasion de financement, les candidats doivent :

  • être citoyens canadiens ou résidents permanents au moment de la date d’échéance;
  • être inscrits dans un établissement canadien admissible au moment de présenter la demande;
  • effectuer le voyage à l’étranger proposé au plus tôt à la date limite du concours;
  • ne pas avoir détenu de supplément pour études à l’étranger Michael-Smith au cours de leurs études supérieures;
  • avoir accepté ou détenir l’une des bourses suivantes du Programme de bourses d’études supérieures du Canada :
    • une bourse de maîtrise ou de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Frederick-Banting-et-Charles-Best dans une discipline appuyée par les IRSC;
    • une bourse de maîtrise ou de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell dans une discipline appuyée par le CRSNG;
    • une bourse de maîtrise ou de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier dans une discipline appuyée par le CRSH;
    • une bourse du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier.

Afin de demeurer admissibles durant la période de recherche à l’étranger, les candidats doivent :

  • être récipiendaires d’une bourse du Programme de bourses d’études supérieures du Canada au moment d’entamer leur période de recherche;
  • être inscrits à un programme d’études supérieures à temps plein dans un établissement canadien durant toute la durée de leur séjour de recherche;
  • se prévaloir des fonds du supplément pour études à l’étranger Michael-Smith durant l’année suivant la réception de l’avis d’attribution de l’organisme subventionnaire concerné;
  • terminer leurs études au Canada.

Où pouvez-vous faire un séjour de recherche grâce à votre supplément pour études à l’étranger?

Vous pouvez utiliser votre supplément pour effectuer un séjour de recherche à l’un des établissements d’enseignement ou de recherche à l’étranger admissibles. (Veuillez vous reporter aux exigences qui sont énumérées ci-dessous.) Vous devez justifier le choix de l’établissement où vous effectuerez votre séjour de recherche et préciser comment ce séjour vous permettra de réaliser vos objectifs de recherche.

Directeurs de recherche et établissements d’accueil

Les établissements admissibles sont notamment les universités qui se trouvent à l’étranger, les centres de recherche interuniversitaires, les instituts ou laboratoires de recherche nationaux ou internationaux et d’autres établissements qui effectuent de la recherche de façon active.

Le directeur de recherche à l’établissement d’accueil doit être employé à temps plein dans une université, un centre de recherche interuniversitaire, un institut ou un laboratoire de recherche national ou international ou tout autre établissement à l’étranger qui se livre activement à la recherche, et y être affilié.

Un adjoint de recherche ne peut pas agir comme directeur de recherche.

Si le principal lieu de travail du directeur de recherche est situé à l’extérieur du milieu universitaire, le directeur doit démontrer qu’il a déjà dirigé les travaux d’étudiants-chercheurs des cycles supérieurs.

Si vous n’êtes pas certain de l’admissibilité d’un directeur de recherche ou d’un établissement d’accueil, veuillez communiquer avec l’organisme subventionnaire concerné avant de présenter votre candidature.


Top

Présentation des demandes

Pour présenter une demande, les candidats admissibles doivent fournir tous les renseignements requis et les transmettre à la Faculté des études supérieures (ou son équivalent) de leur établissement aux fins d’évaluation.

Il est possible d’obtenir le formulaire de demande à partir du site Web de chacun des organismes (CRSH, CRSNG et IRSC). Les candidats qui présentent une demande au CRSH doivent utiliser le formulaire de demande BESC – Suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith du CRSH. Vous devrez fournir les données suivantes :

  • le nom et les coordonnées du directeur de recherche à l’établissement d’accueil, ainsi que le nom et l’emplacement de l’établissement étranger où vous avez l’intention d’effectuer votre séjour de recherche;
  • une description d’au plus deux pages des activités de recherche prévues au cours de votre séjour à l’étranger (y compris les objectifs, la méthodologie, le calendrier et les résultats attendus) et leur lien avec le sujet de recherche principal de vos études supérieures ainsi que les avantages que vous pourriez retirer de votre séjour de recherche à l’établissement d’accueil selon vos objectifs de recherche actuels;
  • un budget qui indique une estimation des coûts (d’au plus 6 000 $) liés aux déplacements, aux frais de subsistance et aux autres dépenses nécessaires au cours de votre séjour de recherche à l’étranger.
  • un exemplaire de la proposition de recherche pour laquelle vous avez obtenu une bourse (seulement pour les récipiendaires d’une bourse de maîtrise du Programme de bourses d’études supérieures du Canada ou d’une bourse du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier).

En outre, votre directeur de recherche actuel et votre directeur de recherche à l’établissement d’accueil proposé doivent présenter une lettre renfermant des renseignements détaillés à l’appui de votre séjour de recherche à l’étranger. Le directeur de recherche à l’établissement d’accueil doit également indiquer les ressources dont il dispose (ressources financières, personnel de supervision, appareillage, accès à la bibliothèque, etc.) pour appuyer les activités de recherche proposées.

Dates limites fixées par les organismes subventionnaires

Cette occasion de financement compte deux dates limites : le 10 juin et le 10 octobre chaque année. Les demandes incomplètes et les demandes soumises en retard ne seront pas retenues.

Remarque : Si tous les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith accordés à un établissement sont attribués à l’issue du concours prenant fin le 10 juin, il est possible qu’aucune nouvelle demande soumise par cet établissement université ne soit acceptée dans le cadre du concours prenant fin le 10 octobre de la même année. Si, par contre, un organisme subventionnaire n’a pas attribué tous les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith à l’issue du concours prenant fin le 10 octobre, une occasion supplémentaire de présentation des demandes pourrait être offerte en février, le cas échéant.

Dates limites fixées par l’établissement

La Faculté des études supérieures (ou son équivalent) de votre établissement fixe la date limite de son propre processus de soumission des demandes et détermine les demandes de suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith qui seront transmises à chacun des organismes subventionnaires.


Évaluation et sélection

Examen des demandes par l’établissement

La faculté des études supérieures (ou son équivalent) de chaque établissement canadien est responsable de la coordination de l’évaluation des demandes de supplément par l’établissement. Chaque établissement présente un nombre limité de demandes admissibles (correspondant au nombre de suppléments qui lui ont été accordés) aux organismes subventionnaires.

Le processus de sélection et d’examen des demandes de l’établissement est axé sur l’excellence. Les candidatures doivent être évaluées en fonction des critères suivants :

  • le lien entre les objectifs de recherche du programme d’études en cours, les activités proposées entreprises au cours du séjour de recherche à l’établissement d’accueil et les objectifs ultérieurs de recherche et de carrière, notamment :
    • l’importance, la faisabilité et le mérite des activités proposées entreprises au cours du séjour de recherche à l’établissement d’accueil;
    • la justification du choix du directeur de recherche à l’établissement d’accueil ou de l’établissement d’accueil même;
    • la pertinence et les avantages escomptés des activités proposées entreprises au cours du séjour de recherche à l’établissement d’accueil, par rapport aux études supérieures actuellement menées par le candidat.

Il incombe à chaque établissement d’aviser les candidats des résultats de son concours.

Examen des demandes par les organismes subventionnaires

Les organismes subventionnaires évaluent les demandes acheminées par les établissements pour déterminer si elles sont admissibles et complètes. Les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith sont accordés aux candidats admissibles par l’intermédiaire des établissements.

Avis de décision

Les organismes subventionnaires communiqueront les résultats aux étudiants.

Les suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith seront versés directement aux établissements qui administrent, au nom des organismes subventionnaires, les suppléments accordés aux étudiants.

Les organismes subventionnaires publieront les noms (et d’autres renseignements généraux concernant les suppléments) des récipiendaires d’un supplément dans leur site Web. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la Loi sur l’accès à l’information et la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Après l’attribution du supplément

Vous devez avoir reçu l’approbation de l’organisme subventionnaire concerné avant d’apporter des modifications en ce qui concerne l’emplacement et les dates de votre séjour de recherche à l’étranger, le directeur de recherche à l’établissement d’accueil, l’établissement d’accueil même ou les activités proposées. Veuillez consulter le Guide des détenteurs de bourse – Guide C pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Documents à produire après le séjour de recherche ou d’études

Dans les deux mois suivant votre séjour de recherche à l’étranger, votre directeur de recherche et vous devez présenter à l’organisme subventionnaire concerné un rapport d’activités sur votre séjour de recherche. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, référez-vous au Guide des détenteurs de bourse – Guide C.


Top

Règlements administratifs et renseignements supplémentaires

Tous les candidats et les titulaires de bourses doivent répondre aux exigences des Règlements régissant les demandes de bourses et du Guide des détenteurs de bourse les concernant.

Le CRSH, le CRSNG et les IRSC se réservent le droit de décider si une demande est admissible ou non à partir des renseignements qu’elle contient. Ils se réservent également le droit d’interpréter les règlements de l’occasion de financement tels qu’ils apparaissent dans leurs publications.

Pour obtenir les définitions des termes utilisés par le CRSH, veuillez consulter la page Définitions.


Coordonnées

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la présente occasion de financement, veuillez consulter le Centre de ressources. Si vous avez d’autres questions, veuillez communiquer avec :

CRSH
Portefeuille de la formation en recherche
350, rue Albert
CP 1610
Ottawa (Ontario)  K1P 6G4

Tél. : 613-943-7777
Courriel : bourses@sshrc-crsh.gc.ca

CRSNG
Division des programmes de bourses
350, rue Albert
Ottawa (Ontario)  K1A 1H5

Tél. : 613-995-5521
Courriel : bourses@nserc-crsng.gc.ca

IRSC
Développement de la capacité en recherche
160, rue Elgin
Ottawa (Ontario)  K1A 0W9

Tél. : 613-954-1968
Courriel : cgsmsfss@cihr-irsc.gc.ca