Initiative visant le renforcement de la capacité de gestion des données de recherche

Afin de continuer à aider les chercheurs en sciences humaines canadiens à mieux comprendre la gestion des données pour pouvoir en tenir compte dans leurs pratiques en matière de recherche, l’Initiative visant le renforcement de la capacité de gestion des données de recherche financera au moins dix propositions méritoires dans le cadre de chacun des concours des subventions Connexion. Ainsi, les chercheurs seront à même d’élaborer, d’adopter et de diffuser des normes, des pratiques ou des outils en gestion de données dans leur discipline respective, ou d’acquérir des aptitudes dans ce domaine.

La gestion des données de recherche contribue à la conduite efficace et responsable de la recherche. Elle aide aussi à stocker, à trouver et à réutiliser ces données. L’application rigoureuse de normes de gestion des données contribuera à l’excellence de la recherche canadienne et favorisera la l’articulation de nouvelles idées en sciences humaines. Elle sera aussi bénéfique pour les chercheurs canadiens qui poursuivent leurs efforts dans le cadre de partenariats et de projets de collaboration internationaux, d’autant que les autres organismes de financement, partout dans le monde, s’efforcent d’appliquer et de renforcer leurs normes de gestion des données.

En juin 2018, le CRSH, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et les Instituts de recherche en santé du Canada ont publié l’ébauche de la Politique des trois organismes sur la gestion des données de recherche à des fins de consultation auprès de la communauté. Cette politique, qui devrait être mise en place en 2019, s’appuie sur la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques qui a été publiée au printemps 2016. Elle décrit les attentes des organismes subventionnaires en matière de gestion des données de recherche ainsi que les rôles et responsabilités des chercheurs, des communautés de chercheurs, des établissements de recherche et d’eux-mêmes dans la réalisation de ces attentes.

Les candidats doivent remplir un formulaire de demande de subvention Connexion en suivant les instructions qui l’accompagnent, comme cela leur est précisé dans la description de l'occasion de financement liée aux subventions Connexion.

Les demandes concernant la présente initiative peuvent être soumises au CRSH d’ici l’une des dates limites suivantes :

  • 1er novembre 2019
  • 1er février 2020
  • 1er mai 2020
  • 1er août 2020

Dans leur formulaire de demande, les candidats intéressés par cette initiative doivent :

  • sélectionner l’option « Gestion des données »;
  • inclure « gestion des données » dans la section Mots clés;
  • expliquer, dans la section Résultats escomptés, les avantages ou les résultats potentiels de l’événement ou de l’activité de rayonnement qu’ils proposent par rapport à la gestion des données;
  • démontrer, dans la section Description du projet de connexion, comment l’événement ou l’activité de rayonnement qu’ils proposent permettra d’atteindre les objectifs de l’initiative qui sont énoncés dans la section Évaluation et sélection.

Les demandes concernant l’Initiative visant le renforcement de la capacité de gestion des données de recherche sont sujettes aux mêmes critères d'évaluation et de notation que les demandes de subventions Connexion.

En outre, au moment d’évaluer la pertinence des demandes par rapport aux objectifs du programme Connexion – critère qui figure dans la section Défi de la description de l’occasion de financement liée aux subventions Connexion –, le comité d’évaluation du mérite examinera dans quelle mesure les demandes satisfont à un ou à plusieurs des objectifs suivants :

  • élaborer et (ou) adopter des normes, des pratiques ou des outils en gestion de données, ou acquérir des aptitudes dans ce domaine, et ce, dans un contexte disciplinaire et interdisciplinaire, auprès de différents établissements et dans l’optique des sciences humaines;
  • mettre les chercheurs ou les étudiants en relation avec des professionnels de la gestion des données et des fournisseurs de service (p. des bibliothécaires, des programmeurs, des spécialistes en éthique de la recherche, etc.) ainsi qu’avec d’autres intervenants (p. ex. des sujets et des utilisateurs de la recherche) afin d’approfondir les connaissances en gestion de données;
  • développer et partager des connaissances et des aptitudes liées à la collecte et au stockage des données et des métadonnées ainsi qu’à leur conservation, à leur sauvegarde, à leur partage, à leur mention et à leur citation;
  • développer et partager des connaissances et des aptitudes liées à la propriété, au contrôle, à l’accès et à la possession responsables des données créées ou utilisées dans le contexte de la recherche autochtone (p. ex. l’application des principes PCAP®);
  • permettre aux chercheurs en sciences humaines de renforcer, par l’intermédiaire d’autres activités, leurs capacités à remplir les rôles et les responsabilités énoncées dans la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques ainsi qu’à respecter les exigences formulées dans l’ébauche de la Politique des trois organismes sur la gestion des données de recherche.

Les demandes visant à mener des travaux de recherche sur la gestion des données ou à diriger des projets limités à la gestion d’ensembles de données ou de bases de données spécifiques ne sont pas admissibles. L’accent doit être mis sur le renforcement de la capacité d’un vaste groupe de chercheurs ou d’étudiants à gérer des données dans le cadre d’une activité de recherche ordinaire.

Pour en savoir plus :

Courriel : connexion@sshrc-crsh.gc.ca
Tél. : 613-943-1007


Date de modification :