Politique de non-discrimination

Aucune personne répondant aux exigences d'admissibilité du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) ne fera l'objet de discrimination dans le cadre d'un programme ou d'une activité recevant un appui financier du CRSH.

Le CRSH demande aux candidats de lui signaler toute circonstance spéciale : p. ex. l'éducation des enfants, des fonctions administratives, une maladie, une incapacité – qui a pu retarder ou interrompre leurs études ou leur carrière de chercheur ou autrement porter préjudice à leur rendement tel qu'il sera évalué dans le cadre de leur demande de financement.

Le CRSH demande aux comités de sélection de tenir compte des circonstances spéciales signalées dans les demandes. Par contre, il revient aux membres de chaque comité de déterminer collectivement la mesure dans laquelle ces facteurs doivent influer sur leur décision.

Le CRSH s'attend à ce que les établissements dont les représentants contresignent les demandes respectent eux aussi une politique semblable.